Actualité

Abus de position dominante : Google sur le point d’un accord avec Bruxelles

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Alors que Google serait sous le coup d’un redressement fiscal de 1 milliard d’euros en France par le ministère des Finances, le géant de Moutain View serait sur le point d’éviter des sanctions financières au niveau européen. Un accord pourrait en effet être scellé entre le moteur de recherche et la Commission européenne qui menait depuis plus de trois ans une enquête pour abus de position dominante.

« La nouvelle proposition de Google est de nature à résoudre les problèmes de concurrence » a expliqué Joaquín Almunia, la commissaire européen en charge de la Concurrence, dans un communiqué. « Nous allons faire des changements importants dans la manière dont Google opère en Europe » a expliqué un porte-parole de l’entreprise dans un communiqué avant d’expliquer : « nous travaillons avec la Commission européenne pour résoudre les problèmes qu’elle a soulevés et sommes impatients de résoudre cette affaire ».

Dans cette affaire, l’Union européenne reproche à la firme américaine de privilégier ses propres services au détriment de ses concurrents, à savoir des comparateurs de prix ou des voyagistes en ligne notamment. Au total, plus de 18 entreprises s’étaient plaints et les sanctions encourues étaient très élevés. Dans le cadre d’une enquête « antitrust », la Commission européenne peut imposer une amende allant jusqu’à 10% du chiffre d’affaires [en savoir plus : sur le site de la Commission]. Celui de Google atteignant un peu moins de 60 milliards de dollars, la sanction pouvait monter jusqu’à 6 milliards.

« Dans sa proposition, Google a accepté de garantir que, à chaque fois qu’il fait la promotion de ses propres services de recherche spécialisés sur sa page Web (par exemple pour les produits, hôtels, restaurants, etc), les services de trois concurrents, sélectionnés par une méthode objective, sera également affichée d’une manière qui est clairement visible pour les utilisateurs et comparable à la manière dont Google affiche ses propres services » a expliqué la commissaire.

Un commentaire

  1. Espèces d’Evadés fiscaux … payez votre DÛ !!!
    ça va couler votre boîte purée ! ça montre à quel point l’Europe (sans harmonisation) ne sert à rien ! :/

Bouton retour en haut de la page
Abus de position dominante : Google sur le point d’un accord avec Bruxelles
Zendesk Forum Paris : L’art de réinventer la relation client
[Silicon Carne] AgTech : le futur de la food
Mathieu Escarpit, directeur marketing de Cofidis France : « Le crédit est une solution utile pour financer la transition écologique »
Qonto se renforce en Allemagne avec le rachat de son concurrent Penta
[Silicon Carne] Retour sur la NFT NYC, le « SXSW du monde Web3 »
Levées de fonds : les startups françaises gardent le cap malgré la crise

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media