AcquisitionActualitéAsieCom

Twitter rachète la start-up indienne ZipDial, spécialiste du marketing mobile

Twitter a annoncé l’acquisition de ZipDial, une start-up indienne basée à Bangalore. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais Reuters évoque un chiffre compris entre 30 et 40 millions de dollars.

Marketing pour les mobiles sans connexion

La société a développé une plate-forme permettant aux utilisateurs de téléphones mobiles d’entrer en contact avec une marque, même s’ils ne disposent pas d’une connexion Internet. Un consommateur appelle un numéro de téléphone pour obtenir, par exemple, une information. Mais plutôt que de décrocher – ce qui implique que le client paye la communication -, le service raccroche immédiatement, évitant au client de débourser de l’argent.

Le serveur téléphonique enregistre cependant le numéro et lui envoie une information relative à une marque ou un produit via un SMS, un appel ou une notification. Une solution de marketing mobile qui cible les utilisateurs qui ne disposent pas d’une connexion mobile à Internet, mais qui sont à la recherche d’information à un moment donné.

« Les utilisateurs en Inde, par exemple, consomment en moyenne 60 Mo de données par mois, soit seulement 4,5% des 1,38 Go consommés chaque mois par les utilisateurs aux États-Unis » explique Valerie Wagoner, la fondatrice de ZipDial sur le blog de l’entreprise.

Lancement de Twitter Access en 2012

Twitter et ZipDial avaient déjà travaillé ensemble par le passé pour les élections indiennes ou la promotion d’un film. « Des personnalités, y compris des acteurs, des politiciens et des athlètes, utilisent également la plate-forme pour atteindre instantanément des millions de citoyens sur Twitter via des messages textes et vocaux. En travaillant avec ZipDial, nous allons aider davantage de personnes à travers le monde à bénéficier de Twitter sur leurs téléphones mobiles » explique le réseau social.

Cette annonce survient alors que Twitter avait déjà lancé en 2012 le programme Twitter Access pour lequel il avait noué des partenariats avec des opérateurs télécoms, dont Vodafone ou Turkcell, pour faciliter l’accès à son service aux personnes ne disposant pas – ou peu – de données sur mobiles.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This