ActualitéAmérique du nordBusinessTechTransport

Uber ne géolocalisera plus ses clients après leur trajet

L’opération reconquête a débuté chez Uber. Alors que la plateforme de VTC vient de se trouver un nouveau PDG en la personne de Dara Khosrowshahi, le patron d’Expedia, elle a annoncé qu’elle ne surveillera plus la localisation de ses clients après la fin de leur course.

Depuis novembre 2016, Uber avait en effet lancé une fonctionnalité pour localiser la position géographique de ses utilisateurs, et ce même lorsque l’application n’était plus active, jusqu’à cinq minutes après la course. Cette pratique avait alors déclenché la colère des associations de défense des libertés individuelles qui y voyaient là une violation de la vie privée des clients d’Uber.

Pour se défendre, la société américaine avait invoqué sa volonté de garantir la sécurité de ses passagers et de vérifier que les chauffeurs déposent les clients au bon endroit. Dans un entretien accordé à Reuters, Joe Sullivan, le responsable de la sécurité chez Uber, a déclaré que la plateforme de VTC était engagée dans la protection de la vie privée, mais qu’elle avait souffert d’un «manque d’expertise» dans ce domaine.

Avec iOS 11, Apple force la main des développeurs 

Toujours est-il qu’Uber n’avait d’autre choix que de renoncer à géolocaliser ses clients après la fin de leur trajet. Et pour cause, Apple a décidé de lancer une offensive contre les applications, comme Uber ou Waze, qui continuent d’utiliser la localisation de leurs utilisateurs, y compris lorsque l’application n’est plus active, à l’occasion de l’arrivée d’iOS 11, la nouvelle version du système d’exploitation mobile qui sera lancée cet automne.

Pour ce faire, la firme de Cupertino va contraindre les développeurs à proposer aux propriétaires d’un iPhone la possibilité d’activer la localisation du smartphone «lorsque que l’application est active» pour toutes les applications. Pour celles qui continueront de géolocaliser leurs utilisateurs, même éteintes, une icône en forme de flèche apparaîtra à l’écran pour avertir l’utilisateur que l’application continue de les surveiller.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This