ActualitéMarketing & CommunicationStartup

Un extrait d’une vidéo YouTube exportable sur Facebook et Twitter, c’est maintenant possible!

La start-up française Viewrz, spécialiste de la capture et du partage de vidéo, innove avec une nouvelle fonctionnalité : couper une vidéo YouTube pour en faire un extrait exportable directement sur Facebook et Twitter.

En 4 jours, plus de 2000 VU ont été enregistrées sur le site de Viewrz, et ce sont les scènes cultes de films comme La Classe Américaine et OSS 117 , et des passages courts de sketches célèbres qui sont le plus plébiscitées par les utilisateurs. En moyenne, les séquences embedées sur Facebook sont de 15 secondes, et sont postées en commentaires.

Pour le moment, cette fonctionnalité n’est disponible que sous Androïd et sur ordinateur, mais la start-up compte motiver YouTube à développer ce levier de viralité sur iPhone et sur tablettes.

Lancée en 2011, Viewrz a développé une technologie capable de récupérer le flux de programmes vidéo, et de partager les séquences en quelques secondes sur les réseaux sociaux. On se souvient que la start-up avait séduit les équipes web de l’Elysée lors du G20 à Cannes en 2011.

La jeune pousse précédemment incubée au Camping, dont Patrick de Carolis et Nicolas Pernikoff ( ex-France Télévisions), à laquelle il sont aujourd’hui associés, a récemment obtenu le Prix d’Honneur par Scientipôle Initiative et 60 000 euros.

La start-up est actuellement en négociation avec un groupe audiovisuel et discute également avec une chaîne de la TNT.

En avril dernier, Médiamétrie annonçait que 28,1M d’internautes avaient regardé au moins une vidéo depuis leur domicile.

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Un extrait d’une vidéo YouTube exportable sur Facebook et Twitter, c’est maintenant possible!
Pourquoi la 5G enflamme tant les débats?
Le PDG de Spotify s’engage à investir 1 milliard d’euros dans les DeepTech européennes
Pour le lancement d’une innovation numérique, faut-il opter pour un effet d’annonce?
Covid-19: des grandes écoles tentent le campus virtuel
Apple: les éditeurs de presse dénoncent une commission « excessive » sur l’App Store
Après Google et Microsoft, Amazon lance son service de jeux vidéo à la demande