ActualitéBusiness

[Exclu] Mywittygames, le MyMajorCompany des jeux de société, lève 200 000 euros

Lancée il y a 18 mois, la plateforme d’édition communautaire Mywittygames.com vient de boucler une quatrième levée de fonds de 200 000 €.

Soutenue par le fonds d’amorçage IT Capital ainsi qu’un tour de table précédent de cinq business angels, la start-up accueille désormais le fonds d’entrepreneurs Network Finances. Lors d’un troisième tour de table en octobre 2011, la jeune pousse avait déjà levé 200 000 €. Fort de cette nouvelle opération, Network Finances devient le lead investor de la société.

La plateforme propose aux édinautes de recevoir des cadeaux et des intéressements financiers, liés au succès commercial du jeu. Les boutiques de jeux, maillon essentiel du modèle de la société, le sont aussi. En effet, elles sont incitées à devenir co-éditrices et peuvent ainsi bénéficier de tickets d’investissement leur donnant droit à des bonus financiers semestriels liés au ventes France et Europe.

Mywittygames travaille avec plus de 200 points de vente spécialisés et 6 de ses jeux ont déjà été financés par sa communauté d’internautes. Au total, plus de 120 000€ ont été misés sur la plateforme. La start-up revendique un panier moyen d’investissement de 80€.

Grâce aux fonds levés, la jeune pousse compte développer son activité en étoffant ses équipes, et ce particulièrement au niveau de la région Allemagne.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Exclu] Mywittygames, le MyMajorCompany des jeux de société, lève 200 000 euros
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous