ActualitéMarketing & Communication

Un service de messagerie instantanée pour Twitter ?

Le site aux 218 millions d’utilisateurs actifs par mois multiplie les nouvelles fonctionnalités.

D’après AllThingD, Twitter serait sur le point de lancer sa propre application de messagerie instantanée. Seulement 3 jours après avoir déverrouillé les DM ( Direct Messages) , Twitter semble désormais vouloir concurrencer les très populaires applications Whatsapp,et la plateforme japonaise Line.
Ces services de discussions sur mobile rassemblent respectivement 300 millions d’utilisateurs et 230 millions d’inscrits, ce qui a de quoi inquiéter Twitter qui compte 218 millions d’utilisateurs actifs par mois. Aussi, dans un document préalable à son entrée au NYSE, Twitter identifie le service coréen KakaoTalk comme une menace. Kakao Talk est une application sud-coréenne ayant connu un succès très rapide après avoir été lancée en mars 2010, et qui compte désormais plus de 70 millions d’utilisateurs enregistrés.

Le site de micro-blogging semble vouloir étendre ses activités avant sont introduction en bourse le mois prochain. Objectif : conserver sa masse d’audience et augmenter le volume de monétisation.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Suivez nous:

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page