ActualitéDistributionEuropeFinTechLes levées de fonds

Une FinTech européenne valorisée plus de 2 milliards d’euros

Le montant

Adyen, une start-up hollandaise spécialisée dans les paiements en ligne, vient de boucler un nouveau tour de table qui valorise la société à 2,3 milliards de dollars (environ 2 milliards d’euros), rapporte le Financial Times. La levée de fonds, dont le montant n’est pas connu, a été opérée auprès d’Iconiq Capital, un fonds d’investissement derrière lequel on retrouve plusieurs grandes personnalités du Web américain, dont le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg, ou encore le cofondateur de LinkedIn, Reid Hoffman.

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise boucle un tour de table important. En décembre, la société avait déjà réuni 250 millions de dollars auprès d’investisseurs.

Le concept

Fondée en 2006, Adyen développe des solutions de paiement en ligne pour les e-commerçants internationaux qui souhaite propose à leurs clients de régler leurs achats dans «plus de 250 modes de paiement locaux et internationaux au moment de la validation de la commande», assure-t-on sur le site de l’entreprise.

La société a cependant complété son offre avec des solutions d’encaissement dans les points de vente physique avec des terminaux de paiement ou encore des bornes de commande et de paiement automatiques.

Le marché

Avec plus de 3 000 clients dans le monde, Adyen touche une large palette de types d’entreprise. Parmi ses clients figurent de grands comptes comme Netflix, Spotify ou encore Airbnb et Uber. La compagnie Transavia, filiale d’Air France travaille avec Adyen. La société doit cependant compter sur la concurrence de nombreux acteurs comme WireCard ou encore Worldpay. En France, des acteurs comme HiPay ou Limonetik proposent aussi des solutions de paiement pour les e-commerçants.

[tabs]

[tab title= »Adyen: les données clés »]

PDG : Pieter van der Does

Création : 2006

Siège social : Amsterdam

Marché : paiement en ligne

Valorisation : 2,3 milliards de dollars (septembre 2015)

Concurrents : WireCard, Worldpay…

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This