ActualitéBusinessHealthcareTech

Une start-up fait entrer le médecin virtuel dans la maison avec Alexa

  • Dr. AI échange avec l’utilisateur pour comprendre ses préoccupations et utilise son profil de santé pour déterminer les causes probables de ses symptômes à l’aide d’algorithmes.
     
  • Le dispositif s’adresse principalement aux utilisateurs à mobilité réduite, notamment les personnes handicapées et les personnes âgées.

 

Obtenir des conseils médicaux sans se rendre chez le médecin, c’est désormais possible. La start-up californienne HealthTap, spécialisée dans la santé interactive, a en effet annoncé l’intégration d’Alexa, l’assistant vocal intelligent d’Amazon, au sein de son application Web et mobile (iOS et Android). Le dispositif s’adresse principalement aux utilisateurs à mobilité réduite, notamment les personnes handicapées et les personnes âgées.

Les utilisateurs de HealthTap, qui offre un accès immédiat 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 aux médecins par message, vidéo ou oralement, ont ainsi l’opportunité d’avoir accès à un médecin virtuel. Pour bénéficier de ce service, ils doivent simplement interpeller l’application en disant «Alexa, talk to Dr. AI».

Un réseau de 105 000 médecins pour générer des connaissances cliniques 

Dès que la requête de l’utilisateur est prise en charge, le service est conçu pour simuler une visite médicale physique. «Dr. AI est basé sur les connaissances cliniques collectives développées au cours des six ans années d’application de l’expertise médicale aux questions réelles des patients, à partir d’un réseau de plus de 105 000 médecins diplômés dans 141 spécialités», précise HealthTap.

Ce médecin virtuel doté de l’intelligence artificielle est en mesure de «poser des question intelligibles et générées de manière dynamique en langage naturel via une interface intuitive conversationnelle». Dr. AI échange ainsi avec l’utilisateur pour comprendre ses préoccupations et utilise son profil de santé pour déterminer les causes probables de ses symptômes à l’aide d’algorithmes. Le service peut planifier une visite physique pour les personnes nécessitant des soins plus urgents ou souhaitant voir un médecin réel, ou de mettre immédiatement en relation l'utilisateur avec un médecin en ligne pour une consultation virtuelle en direct.

Lire aussi : 

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Une start-up fait entrer le médecin virtuel dans la maison avec Alexa
Mobilité: Renault, Atos, Dassault, STMicroelectronics et Thales unissent leurs recherches
VTC: Didi Chuxing lève 1,5 milliard de dollars en dette avant son IPO
[Silicon Carne] Faut-il lever pour réussir ?
Nestor
FoodTech: Elior rachète la startup Nestor pour compléter son offre auprès des entreprises
huawei
Loi « anti-Huawei »: les opérateurs pourront finalement réclamer des indemnisations, juge le Conseil d’État
Cooptalis: comment le spécialiste de l’expatriation a adapté son offre pour faire face à la crise