ActualitéAmérique du nordDistributionLes levées de fonds

Valorisée 16 milliards de dollars, WeWork veut bouleverser les espaces de travail

Le montant

Le spécialiste américain du partage de bureaux WeWork vient de boucler un nouveau tour de table auprès du groupe chinois Legend Holdings et de sa filiale dédiée au capital-risque Hony Capital, a annoncé l'entreprise dans un billet de blog. Si WeWork n'a communiqué sur aucun montant, le Wall Street Journal évoque une levée de fonds de 430 millions de dollars.

Une nouvelle opération qui propulse la valorisation de l'entreprise à 16 milliards de dollars, contre 10 milliards de dollars lors de la précédente. WeWork avait en effet levé 400 millions de dollars en juin 2015 auprès de Fidelity Management & Research . Parmi les autres investisseurs présents au capital figurent T. Rowe Price Associates Inc, Wellington Management mais également la banque d'affaires américaines Goldman Sachs.

Le concept

Le concept de WeWork repose sur le partage d'espaces de travail, qu'il s'agisse de coworking ou même d'accéder à des salles de conférence. Plutôt que de proposer des offres facturées à la journée ou à l'heure pour les travailleurs intéressés, la start-up développe des formules d'abonnement mensuel dont les tarifs varient selon les services auxquels le travailleur a accès.

Jouant sur sa communauté d'abonnés, WeWork a également développé une application mobile où ses membres peuvent échanger entre eux – comme sur un réseau social – et s'entraider via des questions-réponses ou encore publier des statuts sur l'évolution de leur entreprise. Avec ce concept, WeWork revendique aujourd'hui plus de 40 000 membres dans son réseau.

L'entreprise est présente dans plusieurs villes des Etats-Unis (Atlanta, Berkeley, Boston, Seattle…) mais aussi à l'international avec des bureaux au Canada (Montréal), en Israël (Tel Aviv, Herzliya…), aux Pays-Bas (Amsterdam) ou encore en Allemagne (Berlin).

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, WeWork prévoit de poursuivre son expansion géographique, en particulier en Asie-Pacifique. Des bureaux devraient ainsi voir le jour dans plusieurs grandes villes en Chine, à Hong Kong, Séoul ou encore Sydney.

[tabs]

[tab title= »WeWork: les données clés »]

PDG : Adam Neumann

Création : 2010

Siège : New York

Marché : location de bureaux pour les professionnels

Valorisation : 16 milliards de dollars (selon le Wall Street Journal)

[/tab]

[/tabs]

[tabs] [tab title= « L’événement FrenchWeb Day RH »]

IotParticipez au FrenchWeb Day RH, le jeudi 17 mars 2016.

Page dédiée à l'événement : cliquez-ici.

Inscription : cliquez-ici

 

 

[/tab] [/tabs]

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This