A la uneActualitéAsieAsieChineRetail & eCommerceTransport

Voyages-sncf.com s’allie à Alibaba pour adresser les touristes chinois

Les consommateurs chinois pour lesquels l'achat sur mobile est une pratique quotidienne vont pouvoir acheter leurs billets de train avec Voyages-sncf. L'opérateur a annoncé la signature d'un partenariat avec Alitrip, la filiale du géant Alibaba récemment renommée Fliggy, pour la vente de billets sur l'application sous sa marque Rail Europe. Voyages-SNCF avait entamé sa stratégie du consommateur chinois en février 2016, lorsque la compagnie ouvrait un bureau à Shanghaï pour développer son activité auprès des particuliers. 

L'objectif de cet accord de distribution est clair: il s'agit d'attirer toujours plus de chinois qui voyagent en Europe sur sa plateforme. «Nous avons pour objectif d’ici 2020 de vendre un million de billets de train», indique Franck Gervais, directeur général du groupe Voyages-sncf.com. Le paiement de ces trajets achetés sur mobile se fera via Alipay, l'autre filiale d'Alibaba. Cet accord intervient aussi dans un contexte de fort ralentissement. En 2016, en raison de la question terroriste, le nombre de voyages effectué par des Chinois a chuté de 7,4%, d'après des chiffres ForwardKeys cités par Forbes. Faciliter l'usage doit donc contribuer à inverser la tendance. 

Pour Alibaba, l'ajout du service Retail Europe China opéré par la SNCF est une fonctionnalité en plus parmi sa galaxie de services (chat, e-commerce, transport, food…) Alitrip (Fliggy) compte 434 millions d'utilisateurs et enregistrait 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015, selon les chiffres cités par voyages-sncf.com. L'opérateur français est présent dans 11 pays européens et 45 dans le monde.

Lire aussi: Voyages-sncf.com veut prendre un train d’avance sur les réseaux sociaux

Voyages-Sncf.com, Pizza Hut, The Social Client: «Comment ils utilisent les bots»

L’évolution du retail en Asie du Sud-Est (Partie 2)

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Voyages-sncf.com s’allie à Alibaba pour adresser les touristes chinois
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link