ActualitéAmérique du nordBourseBusinessComInvestissementsStartupTech

Snapchat: une IPO à 3 milliards de dollars pour riposter à Instagram

  • La société californienne sera cotée sur le New York Stock Exchange.
     
  • Snap pourrait atteindre une valorisation de 25 milliards de dollars.
     
  • Snapchat revendique 158 millions d’utilisateurs, contre 150 millions pour Instagram «Stories».

 

L’introduction en Bourse de Snap se précise. La maison-mère de l’application de messagerie éphémère Snapchat a déposé son dossier d’IPO auprès de la Securities and Exchange Commission. La société sera cotée sur le New York Stock Exchange avec le code «SNAP». Bien que l’entreprise n’ait pas encore précisé de date exacte pour son IPO, celle-ci devrait cependant intervenir dès le mois de mars.

A cette occasion, Snap espère lever 3 milliards de dollars pour atteindre une valorisation avoisinant les 25 milliards de dollars, ce qui devrait constituer l’une des plus importantes introductions en Bourse depuis Alibaba, en septembre 2014. Le géant chinois du commerce en ligne était alors valorisé 168 milliards de dollars.

Une perte de 514,6 millions de dollars en 2016

Dans le cadre de son IPO, Snap a dévoilé ses résultats financiers pour la première fois, dans l’optique de séduire des investisseurs. La société californienne affirme ainsi avoir réalisé un chiffre d’affaires de 404,5 millions de dollars l’an passé, contre 58,7 millions de dollars en 2015. 

Dans le même temps, Snap a cependant concédé une perte nette de 514,6 millions de dollars. En 2015, l’entreprise fondée par Bobby Murphy et Evan Spiegel avait déjà perdu 372,9 millions de dollars. Malgré ses chiffres négatifs, Snap a multiplié ses effectifs par trois l’an passé pour compter jusqu’à 1 859 collaborateurs.

600 millions d’utilisateurs en six mois pour «Stories»

Confrontée à la concurrence d’Instagram depuis août dernier, avec le lancement de l’outil communautaire «Stories», Snapchat revendique aujourd’hui 158 millions d’utilisateurs, soit 48% de plus en un an. Malgré cette hausse, la messagerie éphémère se méfie de «Stories», qui a déjà séduit 150 millions d’utilisateurs en seulement six mois.

Sous l’entité Snap, la société veut désormais diversifier son activité pour proposer de nouveaux produits. La start-up américaine s’est ainsi positionnée sur le marché du hardware, en dévoilant en septembre dernier les lunettes connectées «Spectacles», équipées de caméras miniatures intégrées.

Lire aussi :

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This