ActualitéRetail & eCommerceTech

Walldress, boutique interactive de shopping, lance sa version mobile

Walldress, le site du « social dress code », vient de lancer sa version mobile, compatible sur les principaux terminaux iOS , Android et BlackBerry.

Lancé en janvier 2011, WallDress propose une expérience de vidéo cliquable à partir des looks de stars et d’icônes de la mode via des centaines de clips vidéos dédiés au shopping interactif. Au total, le site répertorie une centaine de personnalités (Kate Moss, Kanye West, les Gossip Girls…) filmées lors des événements officiels (fashion week, festivals, inaugurations…). Depuis sa plateforme, Walldress oriente ainsi les internautes vers des sites marchands qui commercialisent des produits identiques ou similaires à ceux portés par les people.

La version WebApp mobile permet d’accéder à la majorité des contenus multimédias du site. Une version plus évoluée est en cours de développement et devrait être lancée officiellement d’ici quelques semaines. Elle permettra notamment d’interagir avec le contenu, de poster ses photos depuis un mobile, et surtout de réaliser directement son shopping.

Fondé par trois jeunes entrepreneurs, âgés de 25 à 27 ans, le site a réalisé une première levée de fonds de 120 000 € en mars dernier en love money et auprès de joueurs de pokers professionnels.

Près d’un an après son lancement, Walldress revendique :

  • 15 000 membres
  • 5 000 looks photos postés par sa communauté
  • 200 000 produits référencés chez 40 sites marchands partenaires (Asos, Monshowroom…)
Bouton retour en haut de la page
Walldress, boutique interactive de shopping, lance sa version mobile
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe