A la uneBusinessEuropeStartup

[We Love Entrepreneurs] Manuel Diaz (Emakina): «Il est important de rester entrepreneur et de ne pas muter en chef d’entreprise»

Créée en 1997 sous l'appellation groupeReflect, Emakina Group est aujourd'hui considéré comme l'un des principaux acteurs indépendants en matière de communication digitale en Europe. La société possède des agences dans huit pays différents. 

Interrogé par Frenchweb dans le cadre du documentaire We Love Entrepreneurs, Manuel Diaz, cofondateur d'Emakina, âgé de 18 ans au moment du lancement de l'entreprise, revient sur ses premiers pas en tant qu'entrepreneur: «On a vu arriver Internet à la fin des années 90. (…) J'avais 18 ans, Carlos en avait 23, on s'est dit que si ça ne marchait pas, il n'était pas trop tard pour refaire autre chose. (…) C'était l'idée que le truc allait être tellement énorme, que ça allait être un tel tsunami, qu'il fallait qu'on en fasse partie» explique-t-il.

VOIR l'interview de Manuel Diaz, cofondateur d'Emakina, réalisée par Frenchweb à l'occasion du documentaire We Love Entrepreneurs: 


 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[We Love Entrepreneurs] Manuel Diaz (Emakina): «Il est important de rester entrepreneur et de ne pas muter en chef d’entreprise»
FinTech : Eurazeo investit 55 millions d’euros dans PPRO
Cruise
Voitures autonomes: Microsoft investit dans la filiale de General Motors, valorisée à 30 milliards de dollars
RH: 1 million d’euros pour Axel et son manager augmenté
L’app de rencontres Once rachetée par Dating Group
ByteDance: la maison-mère de TikTok se lance sur le marché très lucratif des paiements mobile
Darwinbox
RH: Salesforce mène un tour de table de 15 millions de dollars dans cette startup indienne