AcquisitionActualité

Webedia rachète Melberries, spécialiste de l’optimisation d’audiences vidéo

Des chaînes dédiées seront créées pour chaque site du groupe.

Webedia vient de s’offrir Melberries, une start-up française spécialisée dans la valorisation des contenus vidéos sur les plates-formes telles que YouTube ou Dailymotion. Celle-ci gère notamment les droits, la rémunération des artistes et des producteurs, la monétisation des productions ou encore leur promotion.

La filiale de Fimalac, spécialisée dans l’édition de sites d’information thématiques, souhaite profiter de ce rachat pour créer des chaînes dédiées à ses magazines en ligne (purepeople, puremedias, purebreak, Allociné ou 750g…).

« Les plateformes de contenus vidéo sur internet sont devenues aujourd’hui des univers digitaux complets sur lesquels les internautes viennent chercher de l’information et du divertissement. Nous souhaitons décliner notre offre, notre savoir-faire éditorial et notre capacité à valoriser et monétiser les contenus, acquis et éprouvés au travers de nos différents sites thématiques ces quatre dernières années, dans le domaine de la vidéo » explique Guillaume Multrier, directeur général de Webedia. « Ce rapprochement nous permet de développer des synergies en particulier au niveau de la monétisation des contenus vidéos et de devenir ainsi le seul MCN français disposant de sa régie publicitaire intégrée » expliquent Fabien Gerbault et Claire Lagarde, les deux cofondateurs de Melberries.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Webedia rachète Melberries, spécialiste de l’optimisation d’audiences vidéo
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence
discord
Discord lève 500 millions de dollars et double sa valorisation
A la rencontre de Michel Meyer, Technical Program Manager pour Facebook, basé à San Francisco