AcquisitionActualité

Webedia rachète Melberries, spécialiste de l’optimisation d’audiences vidéo

Des chaînes dédiées seront créées pour chaque site du groupe.

Webedia vient de s’offrir Melberries, une start-up française spécialisée dans la valorisation des contenus vidéos sur les plates-formes telles que YouTube ou Dailymotion. Celle-ci gère notamment les droits, la rémunération des artistes et des producteurs, la monétisation des productions ou encore leur promotion.

La filiale de Fimalac, spécialisée dans l’édition de sites d’information thématiques, souhaite profiter de ce rachat pour créer des chaînes dédiées à ses magazines en ligne (purepeople, puremedias, purebreak, Allociné ou 750g…).

« Les plateformes de contenus vidéo sur internet sont devenues aujourd’hui des univers digitaux complets sur lesquels les internautes viennent chercher de l’information et du divertissement. Nous souhaitons décliner notre offre, notre savoir-faire éditorial et notre capacité à valoriser et monétiser les contenus, acquis et éprouvés au travers de nos différents sites thématiques ces quatre dernières années, dans le domaine de la vidéo » explique Guillaume Multrier, directeur général de Webedia. « Ce rapprochement nous permet de développer des synergies en particulier au niveau de la monétisation des contenus vidéos et de devenir ainsi le seul MCN français disposant de sa régie publicitaire intégrée » expliquent Fabien Gerbault et Claire Lagarde, les deux cofondateurs de Melberries.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Webedia rachète Melberries, spécialiste de l’optimisation d’audiences vidéo
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
[Livre Blanc] CRM pour les PME : la recette du succès
Copy link