ActualitéBusinessMarketing & Communication

Wikio Group lève plus de 17 millions d’euros et prend le nom de son fleuron: Ebuzzing

Wikio Group vient de finaliser une seconde levée de 25 M$ soit 17.3 M€ auprès de la société d’investissement Gimv,  pour 14.5 M€ et des actionnaires historiques comme Gemini, Lightspeed, Solorun et Pierre Chappaz. La société atteint ainsi une valorisation de près de 100 M€.

Les fleurons du groupe sont: Wikio, le site d’actualités par les médias sociaux, la plateforme de blog Overblog et surtout Ebuzzing, la plateforme de mise en relation entre marques et communautés via les médias sociaux qui connait une progression fulgurante et représente déjà 70% des revenus du groupe. Wikio Group devient donc Ebuzzing à compter de ce jour.

Lancé il y a 1 an, Wikio Experts est abandonné, « Nous sommes des entrepreneurs, on sait démarrer des activités lorsque l’on a des convictions, et on sait changer lorsque le projet ne rencontre pas le succès attendu. C’est comme ça qu’on avance, on ne peut pas avoir raison à chaque coup :) » déclare Frédéric Montagnon sur son blog

Pierre Chappaz, CEO de Ebuzzing: « Ce financement va nous permettre d’accélérer notre croissance à travers l’Europe. Aujourd’hui, grâce à nos capacités financières, nous comptons saisir de nouvelles opportunités de développement ».

Il n’est donc pas impossible de voir très prochainement Ebuzzing procéder à de nouvelles fusions ou acquisitions comme elle l’a fait cette dernière année avec OverBlog, Nomao ou encore la plateforme de marketing social Trigami.

Le groupe a réalisé un CA d’un peu plus de 10 M€ en 2010 et prévoit de dépasser cette année les 17 M€. Son audience a progressé en juillet selon comScore avec 28.5 M VU grâce à Overblog. Le Groupe emploie à ce jour plus de 160 collaborateurs avec des bureaux à Paris, Toulouse, Milan, Rome, Madrid, Hambourg, Dusseldorf, Bâle et Londres.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Une belle levée de fonds pour Ebuzzing, mais c’est surtout l’annonce de l’arrêt de Wikio Experts qui est à noter. Une décision qui a surement été difficile mais très vite prise suite aux modifications apportées par Google lors de la mise à jour Panda. Cela montre l’agilité de l’entreprise pour vite saisir des opportunités ou ne pas s’enliser dans une mauvaise décision.

Bouton retour en haut de la page
Wikio Group lève plus de 17 millions d’euros et prend le nom de son fleuron: Ebuzzing
Buy now, pay later: soutenue par Amazon, la startup indienne Capital Float lève 50 millions de dollars
Le jour où j’ai appris la date de la mort de ma startup
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs