ActualitéMarketing & Communication

Zoosk, le site de rencontre, veut s’introduire en bourse et lever 100 millions de dollars

Le site a vu son chiffre d’affaires s’envoler et ses pertes se réduire

Le site de rencontre américain Zoosk a déposé un dossier à la SEC (Securities and Exchange Commission, l’équivalent de l’autorité des marchés aux Etats-Unix, ndlr) en vue lever 100 millions de dollars. Bank of America, Merrill Lynch, Citigroup et RBC Capital Markets seront en charge de l’opération.

L’entreprise qui a connu une forte progression de son chiffre d’affaires depuis quelques années (50,3 millions de dollars en 2010, 109,1 millions en 2012, 178,2 millions en 2013) a également réduit considérablement ses pertes qui sont passées de plus de 20 millions de dollars à 2,6 en 2013.

Fondée en 2007 à San Francisco, Zoosk revendique aujourd’hui plus de 26,4 millions d’utilisateurs, dont 650 000 membres payants. L’application pour mobile est disponible dans 25 langues différentes.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Zoosk, le site de rencontre, veut s’introduire en bourse et lever 100 millions de dollars
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya