ActualitéMarketing & Communication

Zoosk, le site de rencontre, veut s’introduire en bourse et lever 100 millions de dollars

Le site a vu son chiffre d’affaires s’envoler et ses pertes se réduire

Le site de rencontre américain Zoosk a déposé un dossier à la SEC (Securities and Exchange Commission, l’équivalent de l’autorité des marchés aux Etats-Unix, ndlr) en vue lever 100 millions de dollars. Bank of America, Merrill Lynch, Citigroup et RBC Capital Markets seront en charge de l’opération.

L’entreprise qui a connu une forte progression de son chiffre d’affaires depuis quelques années (50,3 millions de dollars en 2010, 109,1 millions en 2012, 178,2 millions en 2013) a également réduit considérablement ses pertes qui sont passées de plus de 20 millions de dollars à 2,6 en 2013.

Fondée en 2007 à San Francisco, Zoosk revendique aujourd’hui plus de 26,4 millions d’utilisateurs, dont 650 000 membres payants. L’application pour mobile est disponible dans 25 langues différentes.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Zoosk, le site de rencontre, veut s’introduire en bourse et lever 100 millions de dollars
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse