Actualité

Imprimante 3D : une société chinoise construit 10 maisons en 24 heures chrono

Les maisons seront commercialisées 3 470 euros l’unité

L’impression 3D ne se limite pas aux petits objets. Preuve en est, la société chinoise WinSun Decoration Design Engineering Co, basée à Shanghai, vient de réaliser un tour de force en « imprimant » une dizaine de maisons dans un laps de temps relativement court : 24 heures. Chaque construction – assemblée à partir de déchets et de matériaux recyclés – sera par la suite commercialisée 4 800 dollars, soit à peu près 3 470 euros.

Il faut dire que la société a su s’équiper : elle a utilisé une imprimante de 32 mètres de long, 10 mères de large et 6 mètres de haut selon le Business Insider. « Nous avons acheté les pièces détachées de l’imprimante a l’étranger et avons assemblé la machine dans une usine à Suzhou » explique le président de l’entreprise, Ma Yihe, à 3ders.

Plusieurs sociétés se sont déjà positionnés sur la fabrication de maison par impression 3D, des chercheurs de la University of Southern California avait déjà construit une machine capable de fabriquer une maison par jour en janvier dernier. Une maison de 13 chambres en plastique fabriquées par imprimante a déjà commencé à être installée à Amsterdam ce mois-ci par DUS Architects.

Plus de photos sur le site 3ders et 3ders (autre article).

maison-3D-2

maison-3D-1

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

Imprimante 3D : une société chinoise construit 10 maisons en 24 heures chrono
Florian Breton (La Ferme Digitale) : «Sur les 15 milliards d’euros levés dans l’AgTech en 5 ans, à peine 2% l’ont été en France»
[Made in Bordeaux] Zoom sur les levées de fonds de ce début d’année, French Tech Central et Open Startup
Baidu
Coronavirus: Baidu prévoit une chute spectaculaire de ses revenus au 1er trimestre
[DECODE HEALTH] Inato, la HealthTech qui aide les labos à mieux gérer leurs essais cliniques
Les offres d’emploi de la semaine
DocuSign débourse 188 millions de dollars pour les solutions d’intelligence artificielle de Seal Software
Copy link