Actualité

Imprimante 3D : une société chinoise construit 10 maisons en 24 heures chrono

Les maisons seront commercialisées 3 470 euros l’unité

L’impression 3D ne se limite pas aux petits objets. Preuve en est, la société chinoise WinSun Decoration Design Engineering Co, basée à Shanghai, vient de réaliser un tour de force en « imprimant » une dizaine de maisons dans un laps de temps relativement court : 24 heures. Chaque construction – assemblée à partir de déchets et de matériaux recyclés – sera par la suite commercialisée 4 800 dollars, soit à peu près 3 470 euros.

Il faut dire que la société a su s’équiper : elle a utilisé une imprimante de 32 mètres de long, 10 mères de large et 6 mètres de haut selon le Business Insider. « Nous avons acheté les pièces détachées de l’imprimante a l’étranger et avons assemblé la machine dans une usine à Suzhou » explique le président de l’entreprise, Ma Yihe, à 3ders.

Plusieurs sociétés se sont déjà positionnés sur la fabrication de maison par impression 3D, des chercheurs de la University of Southern California avait déjà construit une machine capable de fabriquer une maison par jour en janvier dernier. Une maison de 13 chambres en plastique fabriquées par imprimante a déjà commencé à être installée à Amsterdam ce mois-ci par DUS Architects.

Plus de photos sur le site 3ders et 3ders (autre article).

maison-3D-2

maison-3D-1

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Imprimante 3D : une société chinoise construit 10 maisons en 24 heures chrono
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Voi
Trottinettes électriques: face à Tier Mobility, Voi lève 160 millions de dollars auprès de Raine
Amazon
Amazon et Blackberry avancent leurs pions dans les voitures connectées
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial