BusinessMarketing & Communication

Zynga dévoile ses chiffres trimestriels

A l’approche de son entrée en bourse, le spécialiste du social gaming vient de publier ses résultats trimestriels. Premier constat: avec une hausse de plus de 80%, son chiffre d’affaires s’est envolé et atteint désormais 307M $ (223M €.)

En revanche, l’éditeur numéro un des jeux sur Facebook a enregistré un bénéfice de près de 13M $ (9,5M €), soit une chute de près de 43% comparé à la même période l’an passé. Cette baisse s’expliquerait notamment par les nombreux investissements réalisés récemment par la société. Malgré ce score, la rentabilité de Zynga semble peu à peu s’améliorer puisqu’au second trimestre 2011, son résultat net était en baisse de 90% par rapport à l’année précédente.

L’entreprise a également dévoilé des chiffres complémentaires. On apprend ainsi, que la majeure partie de ses revenus provient de la vente de biens virtuels dans ses jeux Cityville ou Farmville. Zynga revendique également 6,7M de joueurs, contre 5,1M l’année dernière. Enfin, chaque joueur aurait dépensé en moyenne 110 $ (80 €) sur les neuf derniers mois.

Tous les spécialistes du secteur s’attendent à une entrée en bourse de Zynga imminente. L’IPO interviendrait sans doute le 24 novembre, début des vacances de Thanksgiving aux Etats-Unis.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. En songeant un peu on trouve que c’est vraiment bizarre de voir les gens dépenser de l’argent réel sur des biens virtuels.

    Je pense que celui qui a inventé ce système pour la première fois a sans doute étudié la psychologie de l’être humain et a découvert quelques part une naiveté profonde

  2. Bonjour, le chiffre de 10$ mensuels par joueur semble tres au-dessus des moyennes secteur… la moyenne est-elle bien calculee sur l’ensemble des joueurs ou uniquement sur les payants?

Bouton retour en haut de la page
Zynga dévoile ses chiffres trimestriels
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence