ActualitéBusinessTech

Zynga joue la carte des jeux d’argent en ligne et lance ses premiers jeux en monnaie réelle

Le studio californien de social gaming, Zynga, lance aujourd’hui en partenariat avec Bwin ses premiers jeux en argent réel: ZyngaPlusPoker et ZyngaPlusCasino. Après ZyngaPoker, son social game utilisant de l’argent virtuel, Zynga parie donc sur les jeux d’argent en ligne pour trouver de nouvelles sources de revenus.

ZyngaPoker avait connu l’an passé l’une des plus fortes croissances parmi les produits Zynga, jusqu’à devenir le deuxième social game derrière l’incontournable Farmville et représenter 20% des revenus du studio.

Pour l’instant disponibles au Royaume-Uni, ces deux nouveaux jeux pourraient bientôt être lancés aux États-Unis selon la législation des états concernant les jeux d’argent en ligne. Et Zynga pourrait encore avoir plusieurs cartes à jouer avec des lancements sur Facebook et sur mobile, ainsi que la diversification à d’autres jeux de casino comme la roulette ou le blackjack.

Après avoir stabilisé l’an passé sa situation financière, le studio californien s’était récemment distingué pour avoir pris ses distances avec Facebook en rendant ses jeux accessibles sans passer par le réseau social. L’annonce du lancement de ZyngaPlusPoker et ZyngaPlusCasino a été bien accueillie par les marchés avec une hausse de 5% de la cotation Zynga.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

6 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Zynga joue la carte des jeux d’argent en ligne et lance ses premiers jeux en monnaie réelle
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Marketing, développement, fonctions commerciales…: quels sont les salaires dans le digital?
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?