BordeauxFrenchTechStartup

[FrenchWeb Tour Bordeaux] Chez Azendoo, la start-up girondine partenaire d’Evernote et Dropbox

Récemment élue Best WebApp par The Next Web, la start-up Azendoo, édite une solution de travail collaboratif en mode SaaS, et vient de conclure des partenariats-clés pour son développement à l’international.

Lancée il y a 9 mois ( seulement!), la start-up fraîchement installée dans l’espace Darwin au bord de la Garonne compte aujourd’hui 11 collaborateurs mais surtout plus de 21 000 utilisateurs répartis dans 160 pays.

Après avoir signé un accord avec l’américain Evernote, il y a deux mois, la jeune pousse bordelaise vient d’annoncer un nouveau partenariat avec DropBox. Les deux co-fondateurs ont également été contactés par la société Box pour l’accompagner sur son world tour.

A la suite d’une première levée de fonds de 1,3M €, l’équipe cherche un nouveau soutien financier pour doper le déploiement à l’international du service.

Les truculents co-fondateurs Grégory Lefort et Benoît Droulin nous ont reçu dans leurs sympathiques locaux. Ils font le point sur les dernières étapes de développement d’Azendoo, et témoignent d’une certaine douceur de vivre bordelaise qui compte pour les entrepreneurs. Interview.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

15 commentaires

[FrenchWeb Tour Bordeaux] Chez Azendoo, la start-up girondine partenaire d’Evernote et Dropbox
La startup DreamQuark lève 14 millions d’euros pour son IA à destination des banques et des assureurs
Aircall veut créer un écosystème d’applications B2B dans la téléphonie
FinTech : Qwil lève 24,4 millions de dollars pour accorder des prêts aux freelances et aux petites entreprises
Yubo, le réseau social pour les adolescents, lève 11 millions d’euros
La startup Outsight lève 20 millions de dollars pour sa caméra 3D dédiée aux véhicules autonomes
CapCar peine à se développer mais réussit à lever 5 millions d’euros auprès de Breega et Idinvest
Copy link