ActualitéBusiness

Zynga révèle ses liens avec Google et Facebook

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le leader américain du social gaming prépare son introduction en bourse et vient de finaliser un nouveau document de plus de 600 pages sous le contrôle de la Securities and Exchange Commission, qui reconnaît enfin selon AllThingsDigital, la présence de Google à son capital. Dans le précédent document de Zynga, le géant d’Internet était mystérieusement absent de la liste des investisseurs alors que sa participation dans Zynga avait été révélée il y a an par TechCrunch (qui évoquait alors la somme de 100 M$). Le montant a été depuis, revu à la hausse et AllThingsDigital parlait récemment d’un projet de plateforme de social gaming pour Google qui serait réalisé en partenariat avec Zynga.

Google, l’investisseur que Zynga n’avait jamais voulu officialiser, apparaît donc aujourd’hui carrément en tête de liste du nouveau document. La société y précise également le montant de ses trois tours de table à ce jour: 845 M$ dont 490 M$ lors de la dernière levée en février dernier.

Autres détails intéressants de ce document, le chapitre consacré aux accords avec Facebook. On y apprend que le réseau social commercialise l’inventaire des jeux de Zynga ce qui avait toujours été caché et qu’un partage de revenus est pratiqué pour l’utilisation des Facebook Credits dans les jeux de Zynga.

En résumé, Zynga joue la carte de toutes les sources de revenus possibles, quitte à se retrouver au milieu de la bataille annoncée entre Facebook et Google sur le terrain du social gaming. Sur ce terrain, un autre acteur semble d’ailleurs préparer son attaque. Amazon vient d’embaucher Jonathan Tweet, une figure du design de jeux et, selon GamesBeat, il aurait pour mission de créer un jeu social pour Amazon.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media