AsieEuropeInvestissements

10 personnalités françaises du Web à suivre en 2016

Frenchweb a sélectionné 10 décideurs qui feront l'actualité du Web français en 2016. Une liste non exhaustive qui n'est pas un classement. Nouveaux fonds, croissance externe, nouveaux projets… qu'ont-ils prévu de réaliser en 2016?

[tabs]

[tab title= »Véronique Morali et Cédric Siré »]

Véronique Morali et Cédric Siré, un duo à la conquête des pépites du Web

veronique-moralie-cedric-sire

Webedia, le groupe piloté par Véronique Morali (président du directoire) et Cédric Siré (directeur général), a multiplié les acquisitions cette année. Après avoir acquis Jeuxvidéo.com, Véronique Morali expliquait en mars à Frenchweb que d'autres acquisitions étaient à venir. Le groupe a notamment acquis Mixicom, une agence de communication qui travaille notamment avec de nombreux YouTubers, comme Norman ou Cyprien. Il a également pris une participation dans la plateforme d’achat média programmatique Tradelab.

Pour accélérer aux Etats-Unis, Webedia (propriétaire d'Allocine en France) a également racheté West World Media, un groupe américain spécialisé dans la syndication d’informations sur le cinéma et partenaire de circuits de cinéma américains. Filiale de Fimalac depuis 2013, Webedia revendique 22 millions de visiteurs uniques par mois en France et 80 millions à l’international.

Lire nos articles :

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Solomon Hykes »]

Solomon Hykes aux commandes d'une licorne

docker-1

Fondée en 2013 par le Français Solomon Hykes, Docker est aujourd'hui une licorne (valorisée plus d'un milliard de dollars). En avril, elle levait 95 millions de dollars. Au total, elle a levé 160 millions de dollars depuis son lancement. Docker est une solution open source qui permet aux développeurs de coder plus facilement vers le cloud, d’ordinateur à ordinateur, via des « containers » de données avec un temps de transfert accéléré. Docker a le projet d'ouvrir un centre de R&D à Paris. Une nouvelle décacorne en 2016?

Lire nos articles :

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Marie Ekeland »]

Marie Ekeland, un fonds d'investissement très attendu

Marie-Ekeland

Marie Ekeland, ancienne associée d'Elaia Partner, va lancer son propre fonds d'investissement, baptisé «Daphni». Il est doté de plus de 100 millions d'euros. Peu d'informations ont filtré pour l'instant, mais le véhicule devrait voir le jour en 2016. De quoi susciter l'intérêt des start-up en recherche de financements.

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Denis Ladegaillerie »]

Denis Ladegaillerie, le Français qui court-circuite les majors du disque

Denis Ladegaillerie

C'est en 2005 que Denis Ladegaillerie se lance dans l'aventure de Believe Digital. Cette start-up propose aux artistes de diffuser leurs œuvres sur les grands services de streaming que sont Deezer, Spotify, Apple Music, ou de vidéos en ligne comme YouTube et Dailymotion. Une société qui s'inscrit sur une tendance : de nombreux artistes veulent désormais s'autoproduire.

Une recette gagnante pour Believe Digital qui a racheté en avril Tunecore.com, son concurrent américain, et qui a levé 60 millions de dollars cette année pour poursuivre son expansion à l'international. Derrière cette aventure, on retrouve Denis Ladegaillerie, un ancien de Vivendi entre 2000 et 2003. C'est à cette époque qu'il anticipe l'évolution du marché et des modes de consommation.

Lire nos articles :

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Stéphanie Hospital »]

Stéphanie Hospital, du crowdequity en Europe

stephanie-hospital

Deuxième femme à prendre la tête d'un fonds en 2016: Stéphanie Hospital, la fondatrice de One Ragtime, un nouveau fonds international, focalisé sur les start-ups technologiques en amorçage et en croissance (Fintech, marketing et retail tech, data, jeux, divertissement, IOT…). OneRagtime s’appuie sur une équipe localisée en Europe et en Israel, sur une plateforme de crowdequity qui sera lancée début 2016 et un réseau global d’ «advisors» et de CEO de grands groupes, entrepreneurs, family offices. One Ragtime compte accompagner les start-up à la fois en financement à travers son fonds et sa plateforme de crowdequity et en support opérationnel à travers son studio (marketing produit, développement et UX, levée de fonds, négociation de partenariats internationaux…). Le fonds One Ragtime est en cours de levée et vise une taille cible de 100 millions d’euros hors co-investissements, avec dans son tour de table des Corporates, family offices, entrepreneurs. 

Lire nos articles :

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Roxanne Varza »]

Roxanne Varza, dans la ruche à start-up de Xavier Niel

Roxanne-Varza-tancré

Ancienne reponsable du programme et de l'incubateur start-up de Microsoft France, Roxanne Varza a été choisit pour couver les futures jeune-pousses incubées à la Halle Freyssinet. Ce futur incubateur au 30 000 mètres carrés, présenté comme «le plus grand du monde», et financé par Xavier Niel, va accueillir 1 000 start-up dès 2016.
 

A lire également :

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Damien Morin »]

Damien Morin, rien ne l'arrête

morin-save

Le jeune dirigeant de Save, la start-up qui répare les smartphones en boutique physique, pourra garder un bon souvenir de l'année 2015. En septembre, il levait 15 millions d'euros, et validait surtout son modèle économique aux yeux des investisseurs. La start-up, qui a déjà ouvert 120 points de vente physiques, promet une durée d’intervention de 20 minutes en moyenne, sous les yeux du client. Sur la fin d'année, elle comptait arriver au chiffre des 200. Combien pour 2016?

Lire nos articles:

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Yann LeCun »]

Yann LeCun, le chercheur discret

yann-le-cun

Installé depuis juin à Paris, le Lab Facebook planche dans le plus grand secret sur des projets d'intelligence artificielle. A sa tête, le Français Yann LeCun. Alors qu'il opère de nombreux allers-retours en Paris et San Francisco, il confiait à Frenchweb quelques semaines après l'ouverture du centre parisien: «Je rêve d’«un agent intelligent», sorte d’assistant multi-tâches et omniscient, capable d’apporter la bonne réponse à l’internaute à tout moment. Il pourrait ainsi aider à «choisir ses billets d’avion… ou un peu comme dans le film ‘Her‘ (une application intelligente présente partout et avec laquelle le personnage principal noue une idylle)». Un rêve de dirigeant de laboratoire sur le point de devenir réalité en 2016?

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Corinne Lejbowicz »]

Corinne Lejbowicz prend les commandes de PrestaShop

Corinne-Lejbowicz

Corinne Lejbowicz a pris les commandes de PrestaShop, l'une des plateformes les plus utilisées dans le monde pour lancer des sites d'e-commerce. La nouvelle PDG, qui siège également aux conseils d'administration de plusieurs start-up du Web comme Lengow ou MinuteBuzz, s'est vue confier une double mission : assurer la croissance de la société et poursuivre son développement international.

Aujourd'hui, la société revendique 250 000 boutiques en ligne et une communauté open source de plus de 850 000 membres actifs. Avec 130 employés dans 7 bureaux en Europe et aux Etats-Unis, l'entreprise affiche un chiffre d'affaires de 15 millions en 2014. D'ailleurs, PrestaShop a emménagé dans des bureaux flambant neufs en plein cœur de Paris.

Lire nos articles :

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Jonathan Benhamou »]

Jonathan Benhamou

peopledoc-novapost

Fondée en 2007 par Jonathan Benhamou et Clément Buyse, la société basée à New York a levé 28 millions de dollars en septembre. Elle revendique plus de 1,5 million de salariés dans le monde qui se connectent quotidiennement à sa plateforme de gestion et dématérialisation de documents internes à l'entreprise. En 2016, PeopleDoc veut se déployer à Londres et dans toute l'Europe.


Lire nos articles:

[/tabs]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “10 personnalités françaises du Web à suivre en 2016”

  1. Bonjour,
    7 personnes influentes sur 10 seront Franciliennes (les autres étant à l’international) en 2016? Et aucune personne influente en région? Quel dommage qu’encore une fois il n’y ait pas plus d’audace et d’énergie dépensée pour aller voir ailleurs en France des personnes à suivre pour cette nouvelle année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This