ActualitéAsieAsieBusinessDistribution

1,4 milliard de dollars pour Flipkart qui s’entoure de Microsoft, eBay et Tencent

  • Flipkart, principal e-commerçant indien, entend se doter de moyens performants et d’alliés stratégiques pour donner du fil à retordre à Amazon et Alibaba en Inde.
     
  • Dans le cadre de ce tour de table, eBay a injecté 500 millions de dollars et regroupera ses activités indiennes avec celles de Flipkart.
     
  • Les ventes en ligne en Inde devraient représenter 48 milliards de dollars d’ici 2020, d’après le cabinet Forrester. 

 

Le montant

Flipkart n’entend pas abdiquer malgré les offensives d’Amazon et d’Alibaba. Le principal e-commerçant indien vient ainsi de boucler un tour de table de 1,4 milliard de dollars. Pour cette opération, Flipkart a reçu l’apport financier de poids lourds américains et asiatiques puisque Microsoft, eBay et Tencent figurent parmi les investisseurs. 

Dans le cadre de ce tour de table, eBay a injecté 500 millions de dollars et regroupera ses activités indiennes avec celles de Flipkart. Cette levée de fonds permet de porter la valorisation de la société basée à Bangalore à 11,6 milliards de dollars. 

Le marché

Fondée en 2007 par Binny Bansal et Sachin Bansal, Flipkart doit faire face à une concurrence de plus en plus rude en Inde. Et pour cause, Amazon, qui souhaite étendre son hégémonie mondiale, compte bien investir massivement sur les terres de Flipkart. En juin 2016, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, avait fait part de son intention d’investir 3 milliards de dollars en Inde, qui viennent s’ajouter aux 2 milliards de dollars investis par le géant américain du commerce en ligne en 2014. 

Par ailleurs, Alibaba veut accroître sa présence hors des frontières chinoises et mise notamment sur le marché indien. Début mars, l’e-commerçant chinois a ainsi pris le contrôle de l’Indien Paytm, qui développe une plateforme de paiement sur mobile et d’e-commerce.

L’Inde constitue d’autant plus un marché attractif pour les marketplaces du monde entier dans la mesure où le pays devrait compter entre 450 et 465 millions d’internautes d’ici juin prochain, selon un rapport de l’Internet and Mobile Association of India, soit autant de clients potentiels en ligne. De plus, les ventes en ligne en Inde devraient représenter 48 milliards de dollars d’ici 2020, d’après le cabinet Forrester. 

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Flipkart entend se doter de moyens performants et d’alliés stratégiques pour donner du fil à retordre à Amazon et Alibaba en Inde. Outre Microsoft, eBay et Tencent, l’e-commerçant indien pourrait également compter sur l’intérêt de Walmart, rival d’Amazon, qui songeait à investir jusqu’à 1 milliard de dollars dans Flipkart, en septembre 2016.

[tabs]

[tab title= « Flipkart : les données clés »]

Fondateurs : Binny Bansal et Sachin Bansal

Lancement : 2007

Siège social : Bangalore

Activité : plateforme de vente de produits en ligne

Financement : 1,4 milliard de dollars en avril 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This