ActualitéRetail & eCommerce

2 internautes sur 3 prêts à faire les soldes sur internet

A la veille du 1er jour des soldes, la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) publie les résultats d’une enquête Fevad/Directpanel Research sur les intentions des internautes à l’occasion de ces soldes d’hiver.

67% des internautes déclarent avoir l’intention de se rendre sur internet à l’occasion des prochains soldes d’hiver, dont 80% comptent acheter en soldes sur internet. Les plus intéressés: les femmes et les 25-35 ans. En moyenne, les internautes ont prévu de dépenser 180 € pour leurs achats en soldes sur internet. Pour ceux qui prévoient de faire les soldes sur leur téléphone portable, le budget s’élèvera à 263 €.

87% des internautes se déclarent intéressés par les produits d’habillement (vêtements, chaussures), 33% projettent d’acheter des produits d’équipement de la maison (informatique, son-vidéo, électroménager) et 20% des articles de décoration. Pour se repérer sur le web, ils comptent d’abord sur les moteurs de recherche (66%) mais aussi sur les sites de marques et de e-commerce (66%). Ils seront également nombreux à se rendre sur les sites comparateurs (57%). Enfin, 11% d’entre eux ont l’intention de consulter les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) pour saisir les meilleures offres.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
2 internautes sur 3 prêts à faire les soldes sur internet
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse
[Silicon Carne] Du réel au virtuel: comment allons-nous reproduire nos vies dans le metaverse?
FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants
HR Tech: l’Allemand CoachHub rachète la startup française de coaching professionnel MoovOne
Comment Céline Lazorthes et Jonathan Benhamou veulent améliorer le quotidien des patients atteints d’un cancer