ActualitéBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

2 millions d’euros pour la startup Libeo afin de faciliter les paiements entre entreprises

Libeo, FinTech spécialisée dans la gestion des paiements entre entreprises, lève 2 millions d’euros en seed auprès de Breega, de Bpi France et de business angels.

Lancé 2019 par Jérémy Attuil, Pierre Dutaret et Pierre-Antoine Glandier, Libeo développe une plateforme SaaS de gestion des paiements des entreprises, permettant à celles-ci de dématérialiser leurs factures de fournisseurs, de les centraliser et de les régler sans avoir à saisir d’IBAN. 

La startup fournit également des prévisions financières établies via sa solution basée sur l’intelligence artificielle. Libeo revendique 50 entreprises clientes comme KissKissBankBank, Innovorder ou encore Monoprix. 

« Quand nous étions nous-même chefs d’entreprise, la gestion et le règlement des fournisseurs étaient notre pire cauchemar», commente Pierre Dutaret, CEO de Libeo. « Le paiement des factures doit évoluer pour devenir simple, efficace et cesser de faire perdre du temps aux équipes financières.»

Cette première levée de fonds doit permettre à la startup parisienne d’accélérer sa croissance, de recruter davantage de collaborateurs, ainsi que d’améliorer ses fonctionnalités techniques en matière de prévisions financières. 

Libeo : les données clés

Création: 2019
Siège social: Paris
Secteur: FinTech
Marché: gestion des paiements entre entreprises

Financement: 2 millions d’euros en seed en novembre 2019 auprès de Breega, de Bpi France et de business angels. 

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 millions d’euros pour la startup Libeo afin de faciliter les paiements entre entreprises
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link