ActualitéTech

[3 questions à] Julien Coulon, Cedexis : « Il ne suffit plus d’avoir un site disponible »

La société franco-américaine Cedexis aime à se définir comme un « aiguilleur du Net ». Elle travaille à l’optimisation des temps d’affichage des pages web et en ce sens, elle audite en temps réel et au niveau mondial les performances de milliers de CDN et d’ISP. Elle mutualise ensuite les données et optimise les routages pour ses clients.

La société propose désormais un nouveau service, Cedexis Charts, une carte du monde interactive destinées aux directions technique et marketing.

[FW] Quels sont les enjeux pour les sites web en termes de gestion de trafic, et de temps de chargement de pages ?

 Julien Coulon : Je compare souvent l’internet à l’aviation. Au début du siècle dernier, des aventuriers créaient des avions et décollaient ou atterrissaient à peu près n’importe où. Puis tout ce monde s’est professionnalisé. Les aventuriers se sont transformés en hommes d’affaires et il a fallu sécuriser, organiser et optimiser le fonctionnement grâce à des tours de contrôles dans les aéroports répartis sur toute la planète. L’internet est encore jeune mais il grandit très vite et se professionnalise. Il ne suffit plus d’avoir un site disponible : nous en sommes à la phase où il faut organiser, optimiser, sécuriser et gérer les flux au travers des 44 000 réseaux d’accès qui composent l’Internet d’aujourd’hui. Et en toute logique, les entreprises focalisent désormais tous leurs efforts sur les temps d’affichage.

Cette métrique est d’autant plus importante parce qu’elle est prise en compte par les moteurs de recherche pour mieux référencer les sites web, mais surtout par chacun d’entre nous dans notre navigation quotidienne… Qui n’a pas pesté contre un contenu lent à s’afficher comme une vidéo qui bufferise ?  Je ne compte plus les témoignages décrivant l’impact des gains de performance sur le nombre de pages vues, le cross-selling, l’up-selling et sur les revenus publicitaires. Si la performance n’est pas prise en compte, c’est l’image de l’entreprise, la fidélité de l’audience et le chiffre d’affaires qui sont impactés, au profit des concurrents.

 [FW] Comment Cedexis permet d’appréhender ces enjeux ? 

Julien Coulon : Cedexis a été créé pour répondre en parallèle à deux objectifs : Améliorer l’expérience de chaque utilisateur et accompagner les éditeurs de contenu dans leur stratégie de diffusion en leur mettant à disposition les bons outils.

Concrètement, il s’agit pour nous d’améliorer les performances d’affichages pour tous les utilisateurs du monde (web/mobile), d’assurer 100% de disponibilité, de faciliter le crawling par les moteurs de recherche, d’optimiser les coûts de diffusion (CDN, Cloud, Hébergement) et de mesurer en temps réel le ressenti de chaque utilisateur. Pour cela, nous avons développé deux services : Cedexis Radar qui mesure et compare en temps-réel la qualité de service de plus de 100 plateformes de Clouds, CDN et autres hébergeurs du point de vue de millions d’utilisateurs finaux. Il s’agit d’une masse de données conséquente de plus d’un milliard et demi de mesures quotidiennes, collectées depuis 44 000 réseaux d’accès répartis dans plus de 190 pays. Je crois que nous pouvons assimiler cela à du Big Data.

Ces données sont utilisées en temps réel par le deuxième service que nous proposons : un aiguilleur de trafic intelligent en mode SaaS (Cedexis OpenMix). L’objectif est d’aiguiller chaque internaute vers le meilleur hébergeur/cloud/CDN et lui assurer ainsi une expérience de navigation parfaite. Les données nous permettent de contourner toutes les dégradations de qualité de service du réseau Internet et des prestataires qui le composent (Panne d’un hébergeur Cloud, saturation d’une région d’un CDN, congestion d’un lien de peering,…). Cedexis Openmix prend la décision « automagiquement » d’utiliser l’un des prestataires configurés par notre client.

[FW] Qu’est ce qu’apporte Cedexis Charts de nouveau pour vos utilisateurs? Quel est le retour chiffré des directions techniques en test ces 3 derniers mois ? 

Julien Coulon : Les directions techniques et marketing ont besoin de KPI fiables qui reflètent l’expérience de leurs utilisateurs. Pour ces clients, Cedexis Charts va devenir une véritable « tour de contrôle » qui apporte non seulement une nouvelle visualisation des données, mais offre aussi une immense granularité associée à un service d’alertes automatisées.

Par exemple, de nombreux clients souhaitent descendre en dessous de 3 secondes de temps de chargement des pages partout dans le monde. Fort de cette demande, nous avons développé une carte du monde interactive qui a remporté un vif succès auprès de nos betas testeurs. Il est possible de fixer plusieurs seuils de temps de chargement de page à atteindre grâce à des codes couleurs et de voir cette cartographie s’animer dans le temps, minute par minute, heure par heure, jours par jours, pays par pays, FAI par FAI…

Nous plongeons aussi très profondément dans les données réseaux et en plus des moyennes, affichons les temps de réponse par fractile, et ce pour chaque prestataire, réseau par réseau. Ce sont les fameuses « boites à moustache » bien connues des matheux et statisticiens. Ces données servent aussi aux prestataires de Clouds, de CDN et d’hébergeurs qui trouvent pour la première fois un service représentatif de l’expérience utilisateur et de comparaison factuelle par rapport à leurs concurrents.

L’impact direct de ce nouveau service se fait déjà sentir puisque quelques clients commencent à solliciter auprès de leurs prestataires des SLA (Service Level Agreement) globaux, c’est-à-dire non plus de l’endroit où sont placés leurs serveurs jusqu’à l’interconnexion à l’internet, mais des serveurs jusqu’aux utilisateurs finaux. A force d’écouter les rêves de beaucoup d’éditeurs de contenus, nous avons tenté de les transformer en réalité. Nous sommes heureux de pouvoir participer à notre humble niveau à l’amélioration de la qualité de l’internet dans le monde.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[3 questions à] Julien Coulon, Cedexis : « Il ne suffit plus d’avoir un site disponible »
Florian Breton (La Ferme Digitale) : «Sur les 15 milliards d’euros levés dans l’AgTech en 5 ans, à peine 2% l’ont été en France»
[Made in Bordeaux] Zoom sur les levées de fonds de ce début d’année, French Tech Central et Open Startup
Baidu
Coronavirus: Baidu prévoit une chute spectaculaire de ses revenus au 1er trimestre
[DECODE HEALTH] Inato, la HealthTech qui aide les labos à mieux gérer leurs essais cliniques
Les offres d’emploi de la semaine
DocuSign débourse 188 millions de dollars pour les solutions d’intelligence artificielle de Seal Software
Copy link