Data RoomRetail & eCommerce

3 services pour faire plaisir à votre entourage : Nos idées Cadeaux, Thank you Charlie, Cadeau

Le marché du cadeau attire de plus en plus de nouveaux acteurs. Focus sur trois services : Nos idées Cadeaux, Thank you Charlie, l’application Cadeau.

Nos idées Cadeaux est un site proposant un catalogue très large de cadeaux en tout genre et pour toutes les occasions. Avec un moteur de recherche plutôt complet (par typologie de produit, profil, fourchette de prix), la recherche d’idées cadeaux est simplifiée. Une fois votre choix effectué, la plateforme vous propose d’obtenir le produit aux meilleurs prix grâce au comparateur, aux codes promo ou au système de cash back Poulpeo.

Avec un catalogue de plus de 300 produits et une centaine de prestataires, Thank you Charlie rend quasi-instantanée l’envoi de bon-cadeau. Vous enregistrez vos coordonnées, choisissez le cadeau et envoyez le voucher (bon-cadeau dématérialisé) au destinataire qui pourra le récupérer directement en magasin.

A la différence de Thank you Charlie, l’application iPhone, tout simplement intitulée Cadeau, vous propose de livrer des cadeaux à vos amis depuis votre mobile. Malgré un choix quelque peu limité, le service vous permet de programmer l’envoi du cadeau. Synchronisée avec Facebook, l’application permet aussi d’être notifié des anniversaires de vos amis.

Plus d’excuses pour ne pas faire de cadeaux !

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
3 services pour faire plaisir à votre entourage : Nos idées Cadeaux, Thank you Charlie, Cadeau
The New Standards Retail
[Livre Blanc] Les 3 clés de réussite pour digitaliser son catalogue papier
[Livre Blanc] Le playbook North Star: tout savoir pour assurer le succès de vos produits
Comment la marque de « clean beauty » Respire s’appuie sur sa communauté pour assurer son succès
Quels résultats pour Amazon après une semaine triomphale pour les GAFA?
FoodTech : Taster lève 37 millions de dollars pour faire évoluer son modèle de «dark kitchen»