ActualitéStartup

3Doodler : le premier stylo d’impression 3D au monde

A première vue, il ressemble à un simple pistolet à colle mais 3Doodler va bien plus loin… Il s’agit en réalité du premier stylo d’impression 3D, qui permet tout bonnement à ses utilisateurs de fabriquer de véritables objets physiques.

Présenté lors de la conférence LeWeb London, ce stylo révolutionnaire a été imaginé par la start-up WobbleWorks. Pour développer ce projet, les fondateurs ont opté pour le financement participatif via la plateforme Kickstarter. Un choix judicieux puisqu’en l’espace de quelques semaines, WobbleWorks a réussi à réunir près de 2,3 millions de dollars (1,73 millions d’euros) contre les 30 000 dollars (22 600 euros) initialement recherchés.

3Doodler
Concrètement, après avoir laissé chauffer son stylo, le dessinateur en herbes n’a plus qu’à soulever son poignet pour se détacher du support plat et laisser libre à son imagination, mais cette fois-ci, dans les airs.

A titre d’exemple, il est possible de réaliser plusieurs pièces puis de les assembler ensemble pour construire des objets plus élaborés à l’image d’une Tour Eiffel miniature. Une réalisation qui demande tout de même sept heures de travail.

Disponible à partir 99 dollars (75 euros), ce nouveau gadget devrait être commercialisé dès l’année prochaine sous une forme plus affinée. Les porteurs du projet prévoient également de décliner le 3Doodler pour les enfants et d’agrémenter également toute une série d’applications à destination des malvoyants.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
3Doodler : le premier stylo d’impression 3D au monde
Comment Monext mise sur la personnalisation des services de paiement
TousAntiCovid: l’app de traçage passe le cap des 10 millions d’utilisateurs
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers
Libra: après les polémiques, quelle trajectoire pour le projet de Facebook?
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Black Friday: aux États-Unis, les ventes en ligne atteignent des records