ActualitéRetail & eCommerceStartup

5 start-ups pour loger Tanguy à la rentrée

SwitcharoundSwitcharound est une jeune start-up ayant vu le jour en janvier dernier. La plate-forme se rêve en Airbnb du logement étudiant pour aider les étudiants à échanger leur logement lorsqu’ils réalisent leurs stages, un voyage Erasmus ou veulent simplement trouver un appart’ pour leurs vacances.

« Le paiement se fait à l’échange : 49 euros par mois d’échange entamé. Par exemple, pendant un stage de deux mois, les membres vont payer 2 fois 49 euros à la plate-forme. Tous les appartements échangés sur le site sont couverts par une assurance créée sur mesure avec notre partenaire April International Voyage » expliquait Melvyn Mouflin, le cofondateur, à Frenchweb en juin.

En savoir plus sur : La start-up du jour: Switcharound veut booster l’échange d’appartements entre étudiants

izylocCréée par un Lillois et lancée il y a quelques mois seulement, Izyloc est une plate-forme entièrement dédiée au logement étudiant. Objectif affiché : « trouver son appartement et le personnaliser avec les meubles de son choix ».

Concrètement, l’utilisateur peut rechercher et consulter les annonces librement, sans inscription. Une fois son choix arrêté sur un appartement en particulier, il peut alors louer du matériel pour l’équiper (et éviter ainsi des achats qui ne seront plus utiles une fois les études terminées). Pour cela, deux packs sont proposés : « le pack Studio (un canapé clic-clac, une table basse, un bureau, une chaise de bureau, un dressing à partir de 29,90€/mois) ; le pack F2 (un lit double, une table basse, un bureau, une chaise de bureau, un dressing à partir de 39,90€/mois) ».

ton-appartFondé par Alexandre Ducoeur et Amaury Roland, ton-appart.com (ex-Eae-immo.com, ndlr) a été lancé en mai 2013. La start-up édite une plate-forme de petites annonces de logements pour les jeunes : le locataire peut contacter directement les propriétaires par téléphone ou en envoyant un message. Les locataires sortants peuvent eux aussi déposer leurs annonces lorsqu’ils libèrent un logement s’ils souhaitent trouver un repreneur plus tôt afin de réduire leur préavis.

Pour se différencier, ton-appart.com affirme vérifier les appartements et n’accepter que les annonces illustrées de photos. Gratuit pour les locataires et les propriétaires, le site se rémunère via un forfait payant pour les professionnels, et développe des affiliations avec des partenaires. En juin, ton-appart.com revendiquait plus de 20 000 étudiants partenaires.

ParisForStudentsParisForStudents est une start-up fondée par Thomas Devaux et Thomas Alston qui propose un service de recherche d’appartements pour les étudiants et les stagiaires internationaux. Son marché : les 200 000 étudiants qui débarquent dans la capitale française chaque année, selon les estimations de la société. « Notre cible, c’est une clientèle dont les parents ont un fort pouvoir d’achat, en particulier les Coréens, les Chinois et les Américains » expliquaient-ils début juin à lors du Demo Day organisé de L’Accélérateur.

Pour les séduire, elle leur propose des logements meublés, et des services personnalisés (des « accommodation manager » accompagnent les étudiants lors de leur séjour) et un accueil à leur arrivée. Composée d’une équipe de neuf personnes, la start-up avait levé 250 000 euros en mars 2013.

werromFondée en novembre 2013 par Thomas Villeneuve, Weroom est un service qui propose de regrouper les colocataires par affinités. La start-up se base sur un modèle économique freemium : l’accès au site est gratuit, mais certains services sont facturés comme la mise en avant des annonces par exemple).

« Weroom répond à trois besoins et structure le marché par l’intermédiation entre l’offre et la demande : trouver facilement une colocation partout en Europe, aux Etats-Unis et au Canada ; choisir (plutôt que subir la situation) ses colocataires, par affinités ; apporter une réponse simple et communautaire à l’aspiration des générations X, Y et Z à (co)consommer le logement autrement » expliquait-il en mars dernier.

En savoir plus : La start-up du jour : Weroom regroupe les colocataires par affinités

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Bonjour, et merci pour ces bons plans pour trouver un logement.

    Nous avons également lancer dans le mois de Mars notre concept de location entre particuliers.

    Je vous invite à aller voir sur notre page qui est en ligne: http://www.locatme.fr

    A bientôt,

  2. Je rejoins Antoine sur le coup ;) , Locatme très bon site pour les étudiants, en plus le concept est génial ! Vous pouvez également retrouver la crème des annonces de location pour les étudiants sur notre page Facebook Plan Appart Paris : https://facebook.com/PlanAppart

  3. Il y a encore cette nouvelle startup qui permet de souscrire d’un seul coup tous les contrat d’énergie, de box et d’assurance habitation gratuitement !

    Je vous invite à la découvrir : http://www.souscritoo.com

5 start-ups pour loger Tanguy à la rentrée
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link