ActualitéAmérique du nordEurope

53 millions de dollars pour booster Algolia

Après être passé par Y Combinator et levé 18 millions auprès d'Accel Partners, Algolia veut accélérer avec un tour de table de 53 millions de dollars.

Créée en 2012 par Nicolas Dessaigne (École d’informatique de Nantes) et Julien Lemoine (ex-Epita), Algolia propose une solution en SaaS qui permet aux entreprises d’installer un moteur de recherche full text sur leurs bases de données. Une sorte de Google pour les développeurs de l’entreprise.

Face à des concurrents tels que Amazon Cloud Search (également en SaaS) ou Elastic Search (en open source), Algolia veut proposer une «expérience de recherche» pour les développeurs, via l’API et ainsi «améliorer leur KPI». Ce nouveau financement intervient alors qu’Algolia gère déjà 25 milliards de recherches sur plus de 8 000 sites et applications mobiles chaque mois.

Pour cette série B menée par Accel, Algolia accueille le fonds SaaStr de Jason Lemkin, Jyoti Bansal (Fondateur et Présidentd'AppDynamics), Clark Valberg (Cofondateur et CEO d'InVision) et Des Traynor (Cofondateur et CSO d'Intercom) aux côtés des investisseurs historiques, à l'image d'Alven Capital, Point Nine Capital et Storm Ventures.

3 000 clients payants dans 100 pays

«Google a fixé des attentes élevées en termes de qualité de recherche aux yeux des utilisateurs, des attentes impossibles à respecter même pour le top des entreprises numériques. Algolia est la première entreprise qui permet à toute équipe de créer une recherche rapide, pertinente et intuitive pour ses utilisateurs», explique Nicolas Dessaigne, co-fondateur et CEO d'Algolia.

Avec une croissance de ses revenus récurrents annuels (ARR) de plus de 100% chaque année, Algolia compte 3 000 clients payants dans 100 pays, principalement dans les secteurs du e-commerce, des médias et du logiciel SaaS. Parmi ses clients, Algolia compte notamment Periscope (Twitter), Twitch.tv (Amazon), Medium, Quiksilver ou encore Fanatics.

Lire aussi : Algolia lève 18 millions de dollars pour devenir le leader mondial du «search» de données

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This