Actualité

53 millions de dollars pour booster Algolia

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Après être passé par Y Combinator et levé 18 millions auprès d'Accel Partners, Algolia veut accélérer avec un tour de table de 53 millions de dollars.

Créée en 2012 par Nicolas Dessaigne (École d’informatique de Nantes) et Julien Lemoine (ex-Epita), Algolia propose une solution en SaaS qui permet aux entreprises d’installer un moteur de recherche full text sur leurs bases de données. Une sorte de Google pour les développeurs de l’entreprise.

Face à des concurrents tels que Amazon Cloud Search (également en SaaS) ou Elastic Search (en open source), Algolia veut proposer une «expérience de recherche» pour les développeurs, via l’API et ainsi «améliorer leur KPI». Ce nouveau financement intervient alors qu’Algolia gère déjà 25 milliards de recherches sur plus de 8 000 sites et applications mobiles chaque mois.

Pour cette série B menée par Accel, Algolia accueille le fonds SaaStr de Jason Lemkin, Jyoti Bansal (Fondateur et Présidentd'AppDynamics), Clark Valberg (Cofondateur et CEO d'InVision) et Des Traynor (Cofondateur et CSO d'Intercom) aux côtés des investisseurs historiques, à l'image d'Alven Capital, Point Nine Capital et Storm Ventures.

3 000 clients payants dans 100 pays

«Google a fixé des attentes élevées en termes de qualité de recherche aux yeux des utilisateurs, des attentes impossibles à respecter même pour le top des entreprises numériques. Algolia est la première entreprise qui permet à toute équipe de créer une recherche rapide, pertinente et intuitive pour ses utilisateurs», explique Nicolas Dessaigne, co-fondateur et CEO d'Algolia.

Avec une croissance de ses revenus récurrents annuels (ARR) de plus de 100% chaque année, Algolia compte 3 000 clients payants dans 100 pays, principalement dans les secteurs du e-commerce, des médias et du logiciel SaaS. Parmi ses clients, Algolia compte notamment Periscope (Twitter), Twitch.tv (Amazon), Medium, Quiksilver ou encore Fanatics.

Lire aussi : Algolia lève 18 millions de dollars pour devenir le leader mondial du «search» de données

Bouton retour en haut de la page
53 millions de dollars pour booster Algolia
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media