ActualitéInvestissementsTech

Accel Partners lance un nouveau fonds de 75 millions d’euros dédié au Big Data

Nommé Big Data Fund 2, ce fonds promet de se concentrer sur les startups éditrices de logiciels pilotés par les données.

La société de capital risque Accel Partners, présente aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, vient de lancer son deuxième fonds d’investissement dédié au Big Data : «Big Data Fund 2». Doté de 75 millions d’euros, le dispositif est comparable au premiers fonds spécialisé d’Accel Partners, «Big Data Fund», lancé fin 2011 avec la même somme.

Ce deuxième fonds promet d’orienter ses investissements vers des startups dont l’offre sera plus centrée sur la valeur utilisateur. D’après Jake Flomenberg, associé de Big Data Fund 2, le premiers fonds n’avait pas porté assez d’attention à cet aspect des technologies Big Data. Accel Partners souhaite également axer ses nouveaux investissements sur le «data-driven software» (logiciels pilotés par les donneés).

Dans cette optique, Accel a investi le 12 juin dernier dans la start-up RelateIQ, qui utilise le Big Data pour ses solutions de gestion automatisée des relations professionnelles. Une version bêta de la plateforme RelateIQ a été lancée cette année.

La société de capital risque a également investi, en mai 2010, dans la start-up Lookout : basée à San Fransisco, cette société utilise les données pour aider les utilisateurs à protéger leur smartphone des virus, et à le retrouver en cas de perte ou de vol.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Accel Partners lance un nouveau fonds de 75 millions d’euros dédié au Big Data
Innovation de rupture: le fonds pour l’innovation n’a rempli que 20% de ses objectifs l’an passé
En France, les levées de fonds en cryptoactifs se raréfient
[Webinar] Simplifier la gestion produit tout en respectant les contraintes légales
Health Tech : Hoppen acquiert Cineolia pour poursuivre la digitalisation des établissements de santé
Pourquoi la 5G enflamme tant les débats?
Beyoncé, nouvelle source d’inspiration pour les communicants?