AcquisitionActualitéEurope

AccorHotels s’offre Onefinestay, un «Airbnb du luxe», pour 148 millions d’euros

AccorHotels accélère pour s'adapter aux nouveaux usages. Le groupe hôtelier français vient en effet d'annoncer l'acquisition de Onefinestay, une plateforme spécialisée dans les locations de logements haut de gamme entre particuliers, pour 148 millions d'euros. Au-delà de cette opération, il investira 64 millions d’euros supplémentaires afin de financer les ambitions du site qui souhaite se lancer dans une quarantaine de nouveaux marchés dans les cinq prochaines années.

2 600 biens disponibles

Fondée au Royaume-Uni en 2010 par Greg Marsh, Demetrios Zoppos, Tim Davey et Evan Franck, Onefinestay propose actuellement des appartements et des maisons à Londres, New York, Los Angeles, Paris et Rome. Pour assurer à ses utilisateurs une expérience à la hauteur de son positionnement luxueux, la société ajoute un service hôtelier censé répondre aux demandes des clients, comme leur accueil par exemple. Les propriétaires des biens immobiliers bénéficient de leur côté d'un accompagnement dans la mise en location de leur bien (assurance, nettoyage…).

Avec ce modèle, l'entreprise revendique un catalogue de 2 600 biens, représentant une valeur de 4 milliards de livres. Pour financer son développement, Onefinestay avait bouclé un tour de table de 40 millions de dollars l'an passé auprès de plusieurs investisseurs privés, dont le fonds Index Ventures et le groupe hôtelier Hyatt.

Avec cette acquisition, AccorHotels espère trouver la parade face aux nouvelles plateformes comme Airbnb. «Avec l’appui d’AccorHotels, Onefinestay sera reconnu dans le monde entier comme une garantie d’expériences hors du commun, de services extraordinaires et d’hospitalité sur-mesure», déclare Greg Marsh. « Onefinestay a réussi à conquérir le créneau idéal : la combinaison de besoins que ni l’hôtellerie traditionnelle ni les nouveaux acteurs de l’économie collaborative ne couvraient», ajoute Sébastien Bazin, le PDG d’AccorHotels, dans un communiqué.

Un marché convoité

Cette opération survient alors qu'AccorHotels s'intéresse depuis plusieurs mois aux start-up du secteur de l'hébergement. En février, la firme, qui a réalisé 5,58 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015, a investi 3 millions d'euros dans le Français Squarebreak, qui édite une plateforme de location de villas haut de gamme, montant ainsi à 49% du capital.

Reste qu'AccorHotel devra affronter la concurrence d'autres acteurs. Si Airbnb a su convaincre le grand public, le site est aussi utilisé pour des résidences haut de gamme. Enfin, la start-up française LeCollectionnist, qui propose également un service de conciergerie, se positionne sur le même marché que Onefinestay.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
AccorHotels s’offre Onefinestay, un «Airbnb du luxe», pour 148 millions d’euros
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link