AcquisitionActualité

AccorHotels s’offre Onefinestay, un «Airbnb du luxe», pour 148 millions d’euros

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

AccorHotels accélère pour s'adapter aux nouveaux usages. Le groupe hôtelier français vient en effet d'annoncer l'acquisition de Onefinestay, une plateforme spécialisée dans les locations de logements haut de gamme entre particuliers, pour 148 millions d'euros. Au-delà de cette opération, il investira 64 millions d’euros supplémentaires afin de financer les ambitions du site qui souhaite se lancer dans une quarantaine de nouveaux marchés dans les cinq prochaines années.

2 600 biens disponibles

Fondée au Royaume-Uni en 2010 par Greg Marsh, Demetrios Zoppos, Tim Davey et Evan Franck, Onefinestay propose actuellement des appartements et des maisons à Londres, New York, Los Angeles, Paris et Rome. Pour assurer à ses utilisateurs une expérience à la hauteur de son positionnement luxueux, la société ajoute un service hôtelier censé répondre aux demandes des clients, comme leur accueil par exemple. Les propriétaires des biens immobiliers bénéficient de leur côté d'un accompagnement dans la mise en location de leur bien (assurance, nettoyage…).

Avec ce modèle, l'entreprise revendique un catalogue de 2 600 biens, représentant une valeur de 4 milliards de livres. Pour financer son développement, Onefinestay avait bouclé un tour de table de 40 millions de dollars l'an passé auprès de plusieurs investisseurs privés, dont le fonds Index Ventures et le groupe hôtelier Hyatt.

Avec cette acquisition, AccorHotels espère trouver la parade face aux nouvelles plateformes comme Airbnb. «Avec l’appui d’AccorHotels, Onefinestay sera reconnu dans le monde entier comme une garantie d’expériences hors du commun, de services extraordinaires et d’hospitalité sur-mesure», déclare Greg Marsh. « Onefinestay a réussi à conquérir le créneau idéal : la combinaison de besoins que ni l’hôtellerie traditionnelle ni les nouveaux acteurs de l’économie collaborative ne couvraient», ajoute Sébastien Bazin, le PDG d’AccorHotels, dans un communiqué.

Un marché convoité

Cette opération survient alors qu'AccorHotels s'intéresse depuis plusieurs mois aux start-up du secteur de l'hébergement. En février, la firme, qui a réalisé 5,58 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015, a investi 3 millions d'euros dans le Français Squarebreak, qui édite une plateforme de location de villas haut de gamme, montant ainsi à 49% du capital.

Reste qu'AccorHotel devra affronter la concurrence d'autres acteurs. Si Airbnb a su convaincre le grand public, le site est aussi utilisé pour des résidences haut de gamme. Enfin, la start-up française LeCollectionnist, qui propose également un service de conciergerie, se positionne sur le même marché que Onefinestay.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
AccorHotels s’offre Onefinestay, un «Airbnb du luxe», pour 148 millions d’euros
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media