AcquisitionActualitéInvestissements

Acquisition historique pour Salesforce avec Tableau Software

Marc Benioff voit grand avec cette nouvelle prise pour plus de 15 milliards de dollars de la société d’analyse de données Tableau Software.

Tableau Software est issu du projet de recherche mené par Chris Stolte épaulé de son professeur Pat Hanrahan. Ils créent VizQL (Visual Query Language), un langage structuré de requêtes de bases de données et de présentation graphique des résultats. Rejoint par Christian Chabot, ils créent en 2003 Tableau Software à Mountain View, et lèvent près de 45 millions de dollars avant de faire une introduction en Bourse en 2013 sur une valorisation de 250 millions de dollars.

La croissance de la société est particulièrement soutenue pour atteindre les 1,16 milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2018.

Pour cette acquisition, Salesforce propose une prime de plus de 40% par rapport au cours de vendredi 7 juin avec une offre en échange d’actions de plus de 16 milliards de dollars. Cela fait de Tableau Software l’acquisition la plus importante jamais réalisée dans son histoire par la firme de Marc Benioff. L’opération devrait être finalisée d’ici le mois d’octobre.

Elle intervient simultanément à l’annonce du rachat de Looker par Google jeudi dernier, société également spécialisée dans l’analyse de données.

Tableau Software devra également contribuer à l’objectif de chiffre d’affaires de 23 milliards de dollars que s’est fixé Salesforce pour 2023.

Parmi ses clients français, Tableau Software compte le Groupe La Poste, OVH, Mappy, ou encore Blablacar.

Bouton retour en haut de la page
Acquisition historique pour Salesforce avec Tableau Software
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Infravia Growth veut financer une quinzaine de startups européennes dans le B2B
[Seed] Logement étudiant: Roof lève 3 millions d’euros auprès de XAnge et Founders Future
[Serie A] 40 millions pour Resilience afin de réinventer la façon de soigner le cancer
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange