ActualitéAmérique du nordBusinessRetail & eCommerce

Adidas alerte sur un possible piratage de données aux États-Unis

Berlin, 29 juin 2018 (AFP)

L’équipementier sportif allemand Adidas a alerté vendredi sur le possible piratage de son site de vente en ligne américain, qui recueille les données de millions de clients. Le groupe explique avoir été informé mardi de cette possible brèche informatique lorsque «une entité non-autorisée a prétendu avoir un accès limité aux données de certains clients».

Selon le communiqué d’Adidas, les données potentiellement affectées concernent les noms, coordonnées et mots de passe, mais pas les moyens de paiement de ses acheteurs. Adidas ne précise pas combien de clients sont concernés et assure avoir contacté les victimes potentielles. Il s’agirait de «millions» d’utilisateurs selon l’agence Bloomberg.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Adidas alerte sur un possible piratage de données aux États-Unis
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch