ActualitéAmérique du nordBusinessRetail & eCommerce

Adidas alerte sur un possible piratage de données aux États-Unis

Berlin, 29 juin 2018 (AFP)

L’équipementier sportif allemand Adidas a alerté vendredi sur le possible piratage de son site de vente en ligne américain, qui recueille les données de millions de clients. Le groupe explique avoir été informé mardi de cette possible brèche informatique lorsque «une entité non-autorisée a prétendu avoir un accès limité aux données de certains clients».

Selon le communiqué d’Adidas, les données potentiellement affectées concernent les noms, coordonnées et mots de passe, mais pas les moyens de paiement de ses acheteurs. Adidas ne précise pas combien de clients sont concernés et assure avoir contacté les victimes potentielles. Il s’agirait de «millions» d’utilisateurs selon l’agence Bloomberg.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Adidas alerte sur un possible piratage de données aux États-Unis
Formation aux métiers du numérique: O’clock lève 4 millions d’euros auprès d’Educapital et Ring
Comment Amazon a transformé Prime en levier magique d’acquisition
E-santé: l’Américain Aptar rachète le Français Voluntis, spécialisé dans les logiciels de suivi médical
HR Tech: Deel lève 425 millions de dollars supplémentaires pour faciliter les recrutements à l’étranger
Digital Marketing en 2021: le temps de l’action et du sens pour convaincre des clients potentiels
N26
La néobanque allemande N26 lève 777 millions d’euros pour une valorisation à 7,76 milliards d’euros