AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsMarketing & Communication

Adobe débourse 4,75 milliards de dollars pour enrichir son offre marketing

Adobe enchaîne les acquisitions d’envergure. Après avoir déboursé 1,68 milliard de dollars en mai dernier pour mettre la main sur Magento, société californienne qui propose des solutions pour créer et gérer des sites e-commerce, le géant américain, qui édite notamment Photoshop, a décidé de frapper encore plus fort en mettant 4,75 milliards sur la table pour racheter Marketo, société californienne spécialisée dans le marketing. La transaction doit être conclue d’ici la fin du quatrième trimestre.Apple-converted-space »> 

Après avoir gardé l’entreprise californienne dans son giron pendant deux ans, Vista Equity Partners signe un bon retour sur investissement. Et pour cause, en revendant Marketo pour 4,75 milliards de dollars, le fonds a réussi à dégager un profit de 2,95 milliards de dollars. En 2017, Marketo a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 321 millions de dollars, selon les calculs de l’agence de notation Moody’s.Apple-converted-space »> 

En mettant la main sur les services marketing de Marketo, Adobe va ainsi renforcer son offre de solutions numériques pour la gestion et l’analyse de campagnes marketing. Ces nouveaux outils vont alimenter l’écosystème Experience Cloud du géant américain, qui permet à ses clients de piloter leurs opérations marketing et de gérer leurs données. Cette branche génère moins de revenus et se développe plus lentement que son activité de logiciels créatifs comme Photoshop, InDesign et Illustrator. «L’acquisition de Marketo élargit le leadership d’Adobe en matière d’expérience client B2C et B2B et place Adobe Experience Cloud au coeur de tout le marketing», a indiqué Brad Rencher, vice-président exécutif et directeur général de la branche Digital Experience d’Adobe.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Adobe débourse 4,75 milliards de dollars pour enrichir son offre marketing
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link