BusinessData RoomStartup

Adyoulike, 1ère régie de captcha publicitaire en France lève auprès de Kima Ventures

Qui n’a jamais souhaité la disparition des captchas, ces espaces qui demandent de recopier des caractères souvent incompréhensibles pour s’authentifier ? En France, près de 7 millions de captchas sont remplis chaque jour. Né d’une alliance entre publicité et captcha, un nouveau format voit le jour : le captcha publicitaire.

Fondée en avril 2011 par Julien Verdier et Yohan Elmaalem, la société Adyoulike lance sa régie entièrement dédiée à ce nouveau format publicitaire. Adyoulike vient de réaliser une levée de fonds auprès de Kima Ventures, portée par Xavier Niel, Jérémie Berrebi, Jacques-Antoine Granjon et Eric Cohen. La startup se lance sur le marché français et prévoit de s’ouvrir à l’Europe dans le courant du 3ème trimestre.

Les internautes gagnent du temps, les éditeurs sécurisent leur site tout en générant des revenus complémentaires et les annonceurs bénéficient d’une attention particulière. Ce système a déjà séduit plusieurs annonceurs puisque Adyoulike compte parmi ces clients L’Oréal Paris et peut s’appuyer sur la force commerciale de Ebuzzing Media pour commercialiser son offre. Reste à voir, dans quelle mesure les éditeurs vont accepter une solution à priori moins sécurisée.

Vous pouvez directement tester ce système sur le site officiel.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

13 thoughts on “Adyoulike, 1ère régie de captcha publicitaire en France lève auprès de Kima Ventures”

  1. Ou comment transformer la pub en un espace contraignant et donner une image d’empêcheur de tourner en rond à un annonceur…

    Ca peut être bien pour les fabricants de serrures par contre…

    De plus le captcha doit être un truc difficilement déchiffrable, donc on va écrire le nom de l’annonceur avec des lettres toute moches et illisibles ? bonjour l’image !

  2. Ne prenez pas ça pour vous, je respecte toute action entrepreneuriale, mais vous travaillez juste sur un marché qui n’a absolument pas mes faveurs.

    De toutes façons vos CAPTCHA seront probablement bloqués par adblock, et quand bien même j’en rencontrerai un, activiste que je suis je ferai demi-tour après l’avoir dénoncé sur Easylist.

    A bon entendeur ;)

    1. Adblock reste quand même sous utilisé et ne représente pas « les internautes », je doute que ça gène Adyoulike..

      Personnellement je trouve que c’est une bonne initiative :
      – les annonceurs sont sûr que le message sera lu,
      – les éditeurs monétisent leurs contenus,
      – les internautes gagnent du temps et, pourquoi pas, découvre un nouveau produit.

      C’est gagnant-gagnant pour tout le monde.

      Il faut arrêter, sous prétexte qu’il y a de l’argent derrière, de systématiquement dénigrer les nouveautés, ça devient lassant..

  3. Je trouve ceci très intéressant, quitte à avoir un captcha autant qu’il soit utilise et permette au site l’utilisant de monétiser son site.

    Je m’indigne vraiment de voir la plupart des commentaires souvent négatif concernant des startups. Aux USA on encourage toute initiative, même si celle ci créer des controverses mais l’esprit entrepreneurial est la, on fonce, on bosse et on avance !

  4. C’est pas une question de dénigrer ceux qui font de l’argent ou pas, c’est juste une question d’abrutir encore un peu plus la population.
    Mais bon, c’est aussi ça le libre marché, et si vous pouvez vivre avec tant mieux.

    (PS : Adblock n’est pas tant sous-utilisé : quasiment 1M DL par semaine, d’ailleurs certains sites spécialisés où les visiteurs sont avertis prennent ce revers en pleine face, en témoignent les avertissement qu’ils sont obligés d’accoler pour sauver leur BM désuet).

  5. 1 millions par semaine de téléchargement…c’est énorme !
    Donc si tu pars du fait qu’il y a grosso merdo 2 milliards d’internautes dans le monde il faudrait approximativement 2000 semaines soit à peu prés 40 ANS pour que tous les internautes actuels (sans compter ceux qui arrivent) utilisent adblock…à part ça ce n’est pas du tout sous utilisé…

    1. Et encore, il faut regarder tous les chiffres :
      Utilisateurs actifs par jour -> 13 942 201
      Téléchargements totaux -> 124 929 891

      Grosso-modo 10% seulement de convaincus donc 100 000 nouveaux utilisateurs par jour et 400 ans avant de couvrir tout le monde ^^

      En partant de principe que le module est activé, correctement configuré, et que ce n’est pas une réinstallation (mise à jour, pc multiple, ..).

      AdBlock est bien très, très peu utilisé.

  6. 1. Je vois pas en quoi le nombre d’utilisateurs actifs peut être comptabilisé étant donné que Mozilla ne récolte pas ces données. C’est juste une estimation. En effet, pour ABP, « l’utilisation » se fait 1 seule unique fois : pour valider le filtre choisi. Le reste du temps, tout se fait en tache de fond : mise à jour des filtres, du module, etc; le module reste indéfiniment une fois installé.

    2. Toutes versions confondues il y a eu environ 1.5G téléchargements du navigateur et 125M téléchargements du module. C’est tout sauf anodin.

    3. Pour peu que le site soit un peu spécialisé et que son audience soit technophile, la proportion d’utilisateur de bloqueurs de publicité dépasse facilement les 25% (et il n’y a pas que ABP évidemment). J’ai déjà vu de nombreuses fois des avertissements qu’il mettent en gros pour essayer de sauver leur financement archaïque.

    Donc les gars, la pub ne fait pas tout. Certains utilisateurs aiment contrôler ce qu’il voient, ceux là même qui zappent pendant la pub à la TV par exemple. Et ils n’accepteront pas de reciter le slogan d’une marque dans un champ input.

  7. Hello,
    Nous proposons le même type de service (www.captchme.com), et pour être totalement transparents : comme vous, nous n’aimons pas les publicités intrusives!
    Sauf qu’un captcha publicitaire est quand même franchement plus agréable à saisir qu’un texte illisible et déformé!
    Essayez, faites-vous votre idée, et dites-nous ce que vous en pensez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This