ActualitéAfriqueFonds d'investissementInvestissements

AfricInvest et Cathay Capital misent sur l’Afrique avec un fonds de 150 millions d’euros

Les fonds d’investissement AfricInvest, basé en Tunisie, et Cathay Innovation, situé à Paris, ont décidé de s’allier pour financer les scale-up du continent africain. Le «Cathay AfricInvest Innovation» prévoit de doter son véhicule de financement à hauteur de 150 millions d’euros.

Le fonds vise des entreprises innovantes démontrant une forte croissance en Afrique tout en étant ouvertes à l’international.

AfricInvest, une longue expérience du Continent

Créé en 1994 à Tunis, AfricInvest a une longue expérience du continent et compte un total d’actifs sous gestion d’environ 1,5 milliards de dollars. La société est pour l’instant présente à Abidjan, Alger, Casablanca, Dubaï, Lagos, Le Caire, Nairobi, Port Louis, Tunis ainsi qu’à Paris. Elle le sera également prochainement à Johannesburg. Dernièrement, AfricInvest a par exemple investi dans l’entreprise kenyane Prime Bank ou encore dans  iSON Xperiences, une société spécialisée dans le service clients et opérant dans 14 pays sur le continent et en Inde.

De son côté, Cathay Innovation est le fonds global de capital-risque créé par Cathay Capital Private Equity. Fondé en en 2006 par Mingpo Cai et Edouard Moinet, la société possède des bureaux à Shanghai, Beijing, New York, San Francisco, Munich, Paris et Tel Aviv. Elle gère actuellement 9 véhicules d’investissement pour un total d’actifs sous gestion de plus de 2,5 milliards d’euros.

« Des objectifs ambitieux en termes d’impact et de retour sur investissement »

«Ce partenariat s’appuie sur une vision et des valeurs communes, ainsi que sur des objectifs ambitieux en termes d’impact et de retour sur investissement. Ce fonds apportera également aux sociétés de portefeuille de Cathay Innovation une ouverture sur un marché africain en forte croissance», explique Mingpo Cai.

Outre les fonds locaux déjà présents en Afrique, le Français Partech fait aussi partie des acteurs qui espèrent capter une partie de la croissance de la Tech africaine. En janvier dernier, le fonds Partech Africa a ainsi levé 125 millions d’euros pour continuer à investir sur le continent. Selon une étude réalisée par ParTech, les start-up africaines ont levé au total plus d’un milliard de dollars en 2018, en augmentation de 108% par rapport à l’année précédente.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
AfricInvest et Cathay Capital misent sur l’Afrique avec un fonds de 150 millions d’euros
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?
FoodTech: comment la restauration d’entreprise innove face à la crise
Formation des collaborateurs: comment éviter «l’obsolescence programmée de la connaissance»?