ActualitéAmérique du nordBusinessProptechTech

Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?

Tous les yeux sont sur Airbnb. Dans le contexte de l’IPO avortée de WeWork et celles décevantes d’Uber et Lyft, le spécialiste de la location de vacances entre particuliers, qui doit faire son entrée en Bourse en 2020, peut-il tirer son épingle du jeu?

Difficile de se faire une opinion définitive. L’entreprise de Brian Chesky a vu ses pertes d’exploitation doubler au premier trimestre par rapport à l’année dernière – pour atteindre 306 millions de dollars- selon The Information qui a pu consulter les chiffres gardés confidentiels par la société.

3,5 milliards de dollars de cash

En cause? L’importante augmentation des dépenses commerciales et marketing. Celles-ci ont ainsi connu une hausse de 58% sur un an pour atteindre 367 millions de dollars. En 2019, elles devraient donc dépasser la somme totale dépensée en 2018, soit 1,1 milliard de dollars. L’entreprise muscle ses efforts d’acquisition clients avant sont entrée en Bourse. Les revenus ont eux connu une hausse de 31% pour atteindre 839 millions de dollars.

Cependant, il semblerait que l’entreprise puisse se permettre d’augmenter ses dépenses marketing. Cette dernière disposait de 3,5 milliards de dollars de cash au 31 mars dernier et d’une ligne de crédit non utilisée de 1 milliard de dollars. Elle peut aussi se targuer d’avoir vu une importante augmentation de son nombre d’utilisateurs après avoir notamment passer en mars dernier la barre des 500 millions de voyageurs accueillis depuis sa création.

Autre point positif, Airbnb est parvenu à être rentable sur une base d’EBITDA, soit les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissements, durant deux années consécutives. La plateforme pourrait créer la surprise en 2020. 

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Airbnb
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse