ActualitéRetail & eCommerce

Alibaba choisit New York pour son entrée en bourse

Ce sera finalement New York. Pour son IPO imminente, Alibaba préfère le NYSE à la bourse de Hong Kong.

C’est du moins ce qu’avancent le Wall Street Journal et l’agence Reuters ce mercredi. D’après deux de leurs sources, les discussions entre le géant de l’e-commerce chinois, la bourse de Hong Kong et les autorités locales de régulation auraient été interrompues, après plusieurs semaines d’essai, et alors même qu’une filiale d’Alibaba Holding Group y est déjà cotée.

En cause : la structure d’actionnariat du groupe. Alibaba n’aurait pas souhaité que ses associés basés dans la ville la plus riche de Chine puisse avoir leur mot à dire sur la composition du conseil d’administration.

La bourse new-yorkaise, elle, doit se frotter les mains : l’IPO du groupe représenterait 11 milliards d’euros. De même du côté de Yahoo et de Softbank, respectivement actionnaires à 24% et 35%  d’Alibaba.

Le principal intéressé n’a pour l’heure pas fait de commentaires, mais aurait déjà engagé des cabinets de conseil américains, pour une introduction au premier trimestre 2014. Pour rappel, au premier trimestre 2013, Alibaba réalisait un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros.

16 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Alibaba choisit New York pour son entrée en bourse
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs