ActualitéRetail & eCommerce

Alibaba choisit New York pour son entrée en bourse

Ce sera finalement New York. Pour son IPO imminente, Alibaba préfère le NYSE à la bourse de Hong Kong.

C’est du moins ce qu’avancent le Wall Street Journal et l’agence Reuters ce mercredi. D’après deux de leurs sources, les discussions entre le géant de l’e-commerce chinois, la bourse de Hong Kong et les autorités locales de régulation auraient été interrompues, après plusieurs semaines d’essai, et alors même qu’une filiale d’Alibaba Holding Group y est déjà cotée.

En cause : la structure d’actionnariat du groupe. Alibaba n’aurait pas souhaité que ses associés basés dans la ville la plus riche de Chine puisse avoir leur mot à dire sur la composition du conseil d’administration.

La bourse new-yorkaise, elle, doit se frotter les mains : l’IPO du groupe représenterait 11 milliards d’euros. De même du côté de Yahoo et de Softbank, respectivement actionnaires à 24% et 35%  d’Alibaba.

Le principal intéressé n’a pour l’heure pas fait de commentaires, mais aurait déjà engagé des cabinets de conseil américains, pour une introduction au premier trimestre 2014. Pour rappel, au premier trimestre 2013, Alibaba réalisait un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

16 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Alibaba choisit New York pour son entrée en bourse
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?