A la uneActualitéAmérique du nordEuropeLes levées de fondsRetail & eCommerce

Alkemics, 20 millions d’euros pour faire collaborer PME et grands distributeurs sur sa plateforme

Alkemics, plateforme en Saas de collaboration entre les marques et les distributeurs, annonce une levée de fonds de 20 millions d’euros réalisée auprès de Cathay Innovation et Serena Capital, avec Index Ventures, Partech Ventures et SEB Alliance, les investisseurs historiques. La solution enregistre sa deuxième levée de fonds, un peu plus d’un an après une levée de fonds de 5 millions d’euros.

Jusqu’ici elle a séduit principalement les grands distributeurs, tel Auchan, dont le besoin est d’unifier de plus en plus le processus de la mise sur le marché d’un produit. De la découverte du produit, à la négocation entre marque et distributeur, à l’échange de données marketing et réglementaires, Alkemics entend digitaliser chaque étape, avant la mise en magasin.

Après la phase d’évangélisation

Sur le marché de la grande consommation, Alkemics revendique 79% de la part de marché générée par les distributeurs en ligne.

«Nos concurrents sont d’abord ceux qui utilisent les anciennes pratiques», affirme à Frenchweb Antoine Durieux, le cofondateur. «Avant, pour référencer les 10 000 fournisseurs d’un Auchan, tout se faisait par email ou sur un fichier excel. Le numérique permet d’accélèrer la mise sur le marché des produits», ajoute la société qui commercialise sa solution en abonnement annuel ou en freemium. Pour les solutions concurrentes, Alkemics veille mais aucune, selon elle, ne propose l’ensemble des processus; «elles restent centrées sur une tâche».

Alkemics revendique 2 500 marques, une croissance de 250% en nombre de produits et 1,4 million d’informations échangés sur un an avec les distributeurs.

Aux Etats-Unis en 2017

Alkemics veut désormais étendre son portefeuille de clients aux PME et TPE en France. Après avoir séduit les grandes marques de l’alimentaire, produits beauté, maison, la start-up se dit qu’elle a un boulevard du côté des petites entreprises qui ont les mêmes besoins que les grands comptes en terme de référencement produit et de mise en vente. Elle compte fournir rapidement une offre adaptée avec un nouveau réseau de distribution qui permettront à ces PME d’être référencées.

Elle compte aussi poursuivre la piste ouverte avec le géant américain Walmart ou encore le recrutement dans son équipe d’un ancien de Coca Cola pour attaquer le marché outre-Atlantique. «En 2017, sur la côte Est où se trouvent les grands centres de distribution», détaille Antoine Durieux. En Europe, l’Espagne devrait être le premier marché cible.

Siège social : Paris

Date de création : 2011

Fondateurs : Antoine Durieux, Antoine Perrin et  Benoit Portoleau-Balloy

Levée de fonds : 5 millions d’euros auprès d’Index Ventures et Partech Ventures.

Effectifs : 55 salariés (35 en R&D)

Marché : Grande consommation

Lire aussi: Alkemics lève 5 millions d’euros pour numériser la grande consommation

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Alkemics, 20 millions d’euros pour faire collaborer PME et grands distributeurs sur sa plateforme
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
La startup Algolia lève 110 millions de dollars pour son moteur de recherche dédié aux entreprises
Télécoms: les « fréquences d’or » comme complément de la 5G?
Face à Facebook, la Chine va lancer sa propre monnaie virtuelle
Copy link