ActualitéArts et CultureRetail & eCommerce

Amazon: plusieurs auteurs s’opposent à Kindle Unlimited, Fleur Pellerin se saisit du dossier

Alors qu’Amazon propose depuis plusieurs jours en France son service Kindle Unlimited, donnant accès de façon illimité au catalogue de livres de la plate-forme pour 9,99 euros par mois, la Société des Gens de Lettres estime que « les dispositifs connus d’accès illimité, testés principalement à ce jour dans le secteur de la musique, sont extrêmement peu rémunérateurs au final pour les artistes. Or, nous ne connaissons pas aujourd’hui les conditions de rémunération des éditeurs dans le cadre du service proposé par Amazon et encore moins celles des auteurs ».

« Enfin se pose la question de la légalité d’une telle offre: les formules d’abonnements illimités sont-elles compatibles avec la loi sur le prix unique du livre numérique lorsqu’elles sont le fait d’un distributeur et non d’un éditeur ? Il nous semble que non » ajoute la SGDL dans son communiqué.

Fleur Pellerin, la ministre de la Culture, s’est exprimée sur le sujet estimant dans un communiqué que « la loi de 2011 établit une règle: c’est l’éditeur qui fixe le prix de vente du livre numérique. A ce titre, l’offre proposée par Kindle Unlimited ne semble pas conforme à la loi ». Elle a ainsi saisi Laurence Engel, la médiatrice du livre, qui « rendra dans les plus brefs délais son avis sur l’articulation des offres par abonnement avec le cadre fixé par la loi ».

Crédit photo : Frenchweb, photo non contractuelle
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

4 commentaires

  1. C’est sûr, ce n’est pas conforme à la loi de donner sous forme de forfait des livres en illimité par contre, ça ne pose pas de problèmes pour le cinéma !?

    Une autre chose qui n’est pas conforme à la loi, c’est d’avoir 10 millions de chômeurs mais comme ils disent, c’est une illusion, tout va bien !

  2. Il me semble qu’on paie un abonnement dans une bibliothèque et qu’on peut lire autant de livre que l’on veut …

Share This