ActualitéAsieEtudesTech

La Chine compte désormais 520 millions d’utilisateurs de smartphones selon eMarketer

La Chine compte désormais 519,7 millions d’utilisateurs de smartphones en 2014 selon une étude d’eMarketer. Un chiffre qui devrait monter à plus de 700 millions en 2018 selon le cabinet de recherche spécialisé dans la marketing digital. Autrement dit, dans les quatre prochaines années, plus de 177 millions de nouveaux utilisateurs devraient à leur tour posséder un smartphone.

L’étude souligne que la Chine est avant tout « mobile-first », anticipant que les smartphones constitueront le premier moyen d’accès à Internet dans le pays. Parmi les deux tranches d’âges qui devraient connaître les plus fortes progressions, 73,5% des 12-17 ans devraient posséder un smartphone en 2018 (contre 46,5% en 2014), et 77,1% des 35-44 ans (contre 46,2% cette année).

Ces chiffres surviennent alors que les marques chinoises de smartphones montent en puissance. Xiaomi, Huawei et Lenovo figurent parmi les cinq plus grands vendeurs de smartphones au monde au troisième trimestre selon Gartner. Fondé il y a tout juste quatre ans, Xiaomi serait sur le point de lever 1 milliard de dollars pour une valorisation à 45 milliards de dollars.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Un commentaire

  1. cela s’explique avec la démocratisation des smartphones grace à des prix de plus en plus bas due à l’émergence des marque chinoise comme xiaomi, oppo, huawei… en plus les chinois achètent de tout à tout les prix, de l’iphone 6 au samsung galaxy s5, xiaomi mi4…

Bouton retour en haut de la page
La Chine compte désormais 520 millions d’utilisateurs de smartphones selon eMarketer
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques