ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Amazon va lancer des lunettes connectées avec Alexa

Amazon veut faire d’Alexa un produit phare sur le marché des assistants intelligents. La marketplace américaine travaille ainsi sur une paire de «lunettes intelligentes», selon une information rapportée par le Financial Times. L’appareil, conçu pour ressembler à une paire de lunettes au design classique, sera équipé d’Alexa, l’assistant vocal intelligent d’Amazon. Toutefois, ces lunettes ne devraient pas être dotées d’un écran, à l’image des Google Glass, lancées en grande pompe par la filiale d’Alphabet en 2012 avant qu’elle ne revoie ces ambitions à la baisse face à son faible succès auprès du grand public.

Les lunettes connectées d’Amazon intégreront un système d’ostéophonie pour assurer une conduction osseuse du son jusqu’à l’oreille. De cette manière, le son pourrait parvenir jusqu’à l’oreille interne de l’utilisateur en passant par les os du crâne. Ce dispositif permettrait ainsi de se passer d’un casque audio ou d’écouteurs, selon le Financial Times.

Microsoft, allié de poids d’Amazon

Le développement de lunettes connectées avec Alexa confirme les ambitions d’Amazon pour imposer son assistant vocal sur le marché. Cette semaine, la firme américaine a d’ailleurs annoncé que la nouvelle version de sa tablette Fire HD 10 serait équipée d’Alexa. Pour l’heure, l’assistant intelligent d’Amazon s’est surtout fait remarquer en étant intégré à l’enceinte intelligente Echo, pour laquelle la marketplace de Jeff Bezos nourrit de fortes ambitions dans la maison connectée. Selon le cabinet Consumer Intelligence Research Partners, Amazon détient 76% des parts du marché américain des enceintes connectées. D’après l’organisme, Amazon a vendu 15 millions d’exemplaires de son enceinte intelligente depuis sa commercialisation en 2015.

Signe de l’intérêt croissant d’Amazon pour son assistant vocal et son enceinte connectée, le mastodonte américain s’est allié avec Microsoft en août pour rendre interopérables leurs systèmes respectifs, Alexa et Cortana. Ce mouvement d’importance permet à Microsoft et Amazon de se positionner ensemble face à Google Assistant et Siri d’Apple, dont les écosystèmes Android et iOS bénéficient chacun d’une couverture et une puissance de feu considérables, puisque ces derniers exploitent plus de 99% des smartphones vendus en 2016.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This