Actualité

Assistants digitaux: pour affronter Apple et Google, Amazon et Microsoft parlent d’une seule voix

Parce que deux intelligences artificielles valent mieux qu’une, Amazon et Microsoft ont décidé d’unir leurs forces sur le marché des assistants vocaux et des enceintes connectées, en rendant interopérables leurs systèmes respectifs, Alexa et Cortana.

C’est un mouvement d’importance – et rare dans un secteur aussi stratégique qui permet à Microsoft et Amazon de se positionner ensemble face à Google Assistant et Siri d’Apple, dont les écosystèmes Android et iOS bénéficient chacun d’une couverture et une puissance de feu considérables, puisque ces derniers exploitent plus de 99% des smartphones vendus en 2016.

Cortana pour travailler, Alexa pour faire les courses

Même si ce rapport de force semble être évidemment clé dans la conclusion d’un tel accord, Jeff Bezos insiste sur la valeur ajoutée pour l’utilisateur d’une expérience améliorée. Selon le patron d’Amazon, nous nous tournerons vers différents types d’assistants digitaux – comme nous nous tournons vers différents amis pour un conseil ou un avis – en fonction des spécialités de ces derniers et de nos besoins spécifiques : Microsoft est référent sur le travail et la bureautique, tandis qu’Amazon se positionne sur l’achat en ligne et l’équipement du foyer. Les utilisateurs d’Alexa pourront donc appeler Cortana pour consulter Outlook ou utiliser Office (des outils Microsoft par définition mieux interfacés avec Cortana) tandis que les utilisateurs de Cortana pourront activer Alexa pour faire leurs courses sur Amazon et activer la multitude de produits connectés équipés par l’intelligence d’Amazon.

L’accord sera effectif avant la fin de l’année, mais les détails de sa mise en oeuvre n’ont pas été communiqués.

Bouton retour en haut de la page
Assistants digitaux: pour affronter Apple et Google, Amazon et Microsoft parlent d’une seule voix
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange