AcquisitionActualitéInvestissementsStartup

L’américain Box s’offre l’application française Folders

Fort de cette première opération française, Box devrait lever le voile sur une série de nouvelles fonctionnalités sur iOS lors de sa conférence annuelle qui doit avoir lieu en septembre prochain 

Box met l’accent sur l’expérience utilisateur. Après l’acquisition de Crocodoc il y a quelques jours, la plateforme américaine de partage de fichiers vient de s’offrir l’application Folders, développée par Martin Destagnol. Le même entrepreneur à l’origine de la start-up Plyce, qui avait séduit des investisseurs comme Bruno Massiet du Biest, Jaïna Capital, Clarisse SA, et Orkos Capital.

Le montant de cette première opération française n’a pas été précisé, mais à la suite de cette acquisition, Martin Destagnol continuera à travailler en collaboration avec les équipes de Box. « Je vais travailler aux côtés de Box comme consultant technique pour les aider à intégrer les technologies de Folders dans leur univers iOS. L’idée est de nouer une collaboration sur le plus long terme mais quelques détails doivent encore être réglés comme mon visa de travail par exemple ! », précise l’intéressé.

« C’est un one man show » plaisante Martin Destagnol. « Je travaille sur ce projet seul depuis le mois de juin 2012. » Passionné par la problématique de l’expérience utilisateur sur mobile, Martin quitte Plyce pour travailler sur cette application. Validée par Apple, il n’a même pas le temps de la lancer officiellement sur l’App Store que les négociations avec Box démarrent…

Parallèlement au développement de son projet, Martin démarche, en effet, de nombreux acteurs de la Valley. Il rencontre pour la première fois les équipes de Box en février dernier. « Nous étions vraiment sur la même longueur d’ondes » explique-t-il. « J’ai beaucoup apprécié le fait que Box maîtrise l’intégralité de sa plateforme technique. C’est un point très important qui offre une flexibilité inouïe. »

« Pour moi l’informatique n’est pas une science mais un art avec son lot de créativité »

folders

Initialement, l’application devait permettre aux mobinautes d’accéder aux services de stockage en ligne (dont Box, Dropbox et Google Drive) et de consulter et éditer facilement les documents stockés.

A présent, l’intégration de la technologie de Folders doit permettre de rendre l’expérience utilisateur plus simple, plus fluide et plus performante sur l’application iOS de Box. Fort de cette opération, Box devrait lever le voile sur une série de nouvelles fonctionnalités lors de sa conférence annuelle qui doit avoir lieu en septembre prochain assure Martin.

A la question « Comptez-vous repartir sur un nouveau projet ? » Martin Destagnol répond : « Pour moi cette opération n’est pas synonyme d’un aboutissement mais d’un nouvel objectif. »

Aujourd’hui âgé de 32 ans, Martin explique avoir toujours été passionné par Internet : « Je code depuis mes 13 ans et à 10 ans je passais mon temps à faire de l’électronique et à construire des amplis… Pour moi l’informatique n’est pas une science mais un art avec son lot de créativité. Le code permet véritablement de s’exprimer. »

Fondée en 2005 et basée à Palo ALto, la plateforme Box revendique aujourd’hui 15 millions d’entreprises utilisatrices.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
L’américain Box s’offre l’application française Folders
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel