ActualitéDesignInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

L’américain Fancy boucle une levée de 41 millions d’euros

Cette augmentation de capital devrait permettre de financer le développement international de la plateforme.

41 millions. C’est le montant en euros que vient de lever la start-up américaine Fancy. Selon l’agence Bloomberg, qui rapporte l’information, cette opération valoriserait le concurrent de Pinterest 600 millions de dollars, soit 465 millions d’euros.

D’après un document déposé à la SEC (autorité des marchés financiers américains), le tour de table a été effectué auprès d’Edward Gilligan, Jack Dorsey de Twitter,  François-Henri Pinault du groupe Kering et  Chris Hughes, co-fondateur de Facebook. Une source de Bloomberg, proche du dossier, précise qu’American Express, Len Blavatnik et Will Smith figurent également parmi les investisseurs.

Les équipes de Fancy n’ont, pour l’heure, pas indiqué vers quels axes de développement seront alloués les fonds levés. Il semblerait toutefois que ce tour de financement ait été réalisé afin de soutenir le développement international de la plateforme. Actuellement, les utilisateurs non américains représenteraient un peu moins de  la moitié de la communauté du service.

Selon Techcrunch, cette augmentation de capital, devrait également permettre à la jeune pousse new yorkaise de se démarquer des quelques concurrents locaux comme Plyvore et Wanelo. Autre potentielle piste : le développement de son offre de e-commerce sur abonnement, illustrée par l’envoi de ses « Fancy Box ».

Souvent comparé à Pinterest, Fancy a tiré son épingle du jeu en permettant à ses utilisateurs d’acheter directement les produits depuis les clichés collectionnés. Fancy revendique aujourd’hui réaliser 100 000 dollars de ventes chaque jour basées sur une communauté de 8 millions d’utilisateurs.

Fancy avait précédemment levé près de 32 millions d’euros.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Alors, pour info, un des concurrents s’appelle plutôt Polyvore, et appartient à la chaîne américaine Nordstrom.
    Sinon, cette levée de fonds est à mettre au regard des 200 millions levés par Pinterest il y a 4 mois (+les 100 M de Rakuten l’année dernière). Sans parler du fait que Pinterest a dépassé les 50 millions d’utilisateurs au mois de mars ^^
    Je sais, je fais très « chauvin » avec mon commentaire pro Pinterest ;)

Bouton retour en haut de la page
L’américain Fancy boucle une levée de 41 millions d’euros
Jeux mobiles: la licorne Scopely lève 340 millions de dollars auprès de Wellington Management
Moratoire sur la 5G: Cédric O défend une «technologie indispensable» face à la maire EELV de Strasbourg
Grâce au cloud, Microsoft surpasse les attentes du marché
Quels enjeux pour Twitter, Facebook et Google face au Sénat américain?
Accenture s’apprête à acquérir le cabinet OpusLine pour se renforcer dans la santé
HR Tech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis juin