Actualité

Le PMU pourrait dissocier ses activités en ligne de son réseau physique

Le PMU serait prêt à séparer les enjeux réalisés en ligne de ceux effectués depuis son réseau de point de ventes, explique un article des Echos. Il s’agirait, en somme, de dissocier la masse commune d’enjeux. Cette démarche résulterait de négociations menées avec l’autorité de la concurrence, qui avait été saisie en 2012 par Betclic Everest Group.

Cette opération ne pourrait, toutefois, être effective que d’ici 1 an et demi à 2 ans. En contre partie, « il ouvrirait sa masse de mises aux opérateurs tiers pour les paris de type Quinté+. »

L’autorité de la concurrence doit donc se prononcer sur ces engagements. Un mémoire d’évaluation est attendu au cours du mois de juillet.

Source.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le PMU pourrait dissocier ses activités en ligne de son réseau physique
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse