ActualitéBusinessTech

Analyse des matériaux: le Grenoblois Xenocs lève des fonds auprès de Capza

AFP

La société innovante Xenocs, spécialisée dans l’analyse des matériaux à l’échelle nanométrique, a levé des fonds auprès de la société de gestion Capza, en échange d’une participation minoritaire à son capital, a annoncé mardi cette dernière. Le montant de l’opération n’a pas été précisé, mais une source proche du dossier l’a évalué « entre 10 et 20 millions d’euros ». Cette somme va permettre à l’entreprise grenobloise d’accélérer son développement commercial, de créer de nouveaux logiciels d’analyse de données et, potentiellement, de procéder à des acquisitions, selon un communiqué publié par Capza.

Fondée en 2000 à partir d’un essaimage du centre de recherche en physique Institut Laue-Langevin (IKK), Xenocs permet aux industriels de contrôler la qualité de leurs produits, en analysant leur structure à l’échelle du nanomètre (1 nm: 1 milliardième de mètre). Avec 72 salariés, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros en 2020. Au cours des cinq dernières années, elle a enregistré des taux de croissance de 25% l’an. Les fondateurs restent majoritaires au capital après cette opération.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Analyse des matériaux: le Grenoblois Xenocs lève des fonds auprès de Capza
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
eCommerce : comment Alltricks est devenu le champion français du vélo
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs