ActualitéBusinessEuropeFinTechTelecom

André Coisne claque la porte d’Orange Bank

Avec l'AFP

André Coisne, le directeur général d’Orange Bank, filiale bancaire du groupe télécoms, va démissionner dans les prochaines semaines, a appris mercredi l’AFP auprès d’une source proche du dossier. L’annonce officielle du départ d’André Coisne interviendra début octobre, a ajouté cette même source, selon qui il n’est pas certain qu’un nouveau directeur général soit nommé. La décision sera prise début octobre. Ce changement intervient dans une reconfiguration complète de l’équipe dirigeante d’Orange avec les départs de Xavier Pichon et de Laurent Benatar.

Si André Coisne «a souhaité partir» et «part en bons termes et restera proche de la direction», a précisé cette même source, ce changement de direction n’est pas anecdotique. Ce départ intervient quelques mois après l’arrivée au sein de l’équipe de direction d’Orange de Paul de Leusse, ancien du géant bancaire Crédit Agricole propulsé à la tête de l’ensemble des services financiers mobiles du groupe télécoms. Il est ainsi chargé du développement des activités d’Orange Bank, des services financiers mobiles en Afrique et des services financiers mobiles en Europe et en France.

Orange Bank vise 2 millions de clients en France d’ici 10 ans 

Dans le cadre de ce mandat, Paul de Leusse souhaite s’impliquer plus directement dans la gestion d’Orange Bank, filiale de services bancaires à bas prix lancée auprès du grand public il y a presque un an. Après son départ, André Coisne «continuera à conseiller Paul de Leusse», a souligné la source interrogée par l’AFP. Contacté par l’AFP, un porte-parole du groupe Orange s’est refusé à tout commentaire. Ce porte-parole a toutefois précisé que le départ d’André Coisne n’était pas lié aux performances d’Orange Bank, qualifiées à ce stade de «très satisfaisantes».

Lancée officiellement en novembre 2017 avec la promesse de révolutionner les pratiques bancaires via des tarifs très bas, Orange Bank avait annoncé en février avoir déjà séduit 100 000 clients. La banque mobile du groupe télécoms ambitionne d’atteindre plus de deux millions de clients en France d’ici 10 ans. Cette nouvelle banque propose à ses clients la plupart des services d’une banque classique, à savoir un compte et une carte bancaire, un découvert autorisé, une assurance complémentaire gratuite ainsi qu’un livret d’épargne rémunéré. Après la commercialisation d’une offre de crédit à la consommation en début d’année, la banque ambitionne désormais de lancer ces prochains mois une offre bancaire haut de gamme.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
André Coisne claque la porte d’Orange Bank
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»
Les offres d’emploi de la semaine
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
L’intelligence artificielle peut-elle achever la 10e symphonie de Beethoven?
Copy link