A la uneAmérique du nordLes levées de fondsTech

Android BtoB : Genymobile lève 2 millions de dollars et s’exporte aux Etats-Unis

Angélique Zettor, codirigeante de Genymobile
Angélique Zettor, codirigeante de Genymobile

Genymobile vient de lever 2 millions de dollars (soit 1,55 millions d’euros) auprès de l’investisseur canadien Ryan Cook. L’opération a été bouclée début juillet. « Nous avons souhaité trouver un partenaire implanté sur le territoire américain, nous permettant de faire une première levée de fonds et de nous introduire sur ce marché. Ryan nous a été présenté amicalement mi-juin par notre conseil en stratégie » expliquent à Frenchweb Angélique Zettor et Arnaud Dupuis, les deux dirigeants. « Jusqu’à présent les équipes commerciales étaient très réduites, mais cette levée sera en partie utilisée pour le recrutement d’une équipe commerciale dimensionnée corrélativement à nos objectifs de croissance ».

Recruter aux Etats-Unis

La société souhaite profiter de cet investissement pour accélérer sa croissance. Pour cela, elle va ouvrir une antenne américaine. Angélique Zettor et Arnaud Dupuis sont d’ailleurs déjà installés à San Francisco depuis un mois pour préparer le terrain dans ce pays qui constitue déjà 50% de ses clients. «Nous comptons déjà un nombre conséquent de clients prestigieux aux États-Unis, tels que Facebook, Microsoft, Twitter, Bank of America, LinkedIn, Wells Fargo et bien d’autres ».

Positionnée en B2B, la société accompagne de grands groupes et les administrations françaises dans le déploiement des objets connectés et des outils mobiles fonctionnant sous Android. Parmi ses clients, figurent notamment EDF, JC Decaux ou encore Thales. En 2012, elle a également lancé un émulateur, Genymotion, utilisé par 2 millions de développeurs dans le monde.

Tripler le chiffre d’affaires en 2015

Arnaud Dupuis, dirigeants de Genymobile
Arnaud Dupuis, codirigeant de Genymobile

Plus récemment, elle a lancé Genydeploy, une solution sécurisée pour activer des flottes de téléphones portables. Il est ainsi possible de configurer en simultané plusieurs terminaux mobiles en quelques clics et de les administrer à partir d’une interface permettant d’obtenir des reporting et des statistiques. Avec cette offre, Genymobile se fixe pour objectif d’atteindre les 3 millions de terminaux équipés d’ici à 2015. Valeur moyenne par terminal : 2 dollars.

Fondée en 2011 à Paris, Genymobile vise les 5,3 millions de dollars de chiffre d’affaires et les 50 employés avant la fin de l’année. « Notre objectif est clair : tripler le chiffre d’affaires de Genymobile sur 2015, tout en renforçant notre activité d’éditeur de logiciel sur la technologie Android ».

En 2012, Frenchweb avait interviewé Cédric Ravalec, fondateur de Genymobile (il a récemment quitté l’entreprise) :


Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This